esportes de verão

À la découverte des ultras du Standard de Liège

On a discuté avec un membre fondateur du Publik Hysterik Kaos, l'un des derniers-nés des groupes ultras des Rouches.
27.2.17

Peu avant l'Euro 2000, l'antre du Standard du Liège, le stade Maurice-Dufrasne, également appelé stade de Sclessin, est rénové et la tribune Vercourt devient la tribune T4. Bien qu'elle accueille quelques supporters visiteurs, elle est souvent vide, voire fermée. Une anomalie pour certains fans des Rouches qui décident d'acheter des billets pour la T4 afin d'y mettre un peu de vie. Ils élaborent un projet de création d'un groupe ultra qui a été accepté par la direction du Standard de Liège.

Publicité

La T4 prend alors le nom de Torcida Meuse et le 9 avril 2004, à l'occasion du match contre Anderlecht, l'ennemi juré, une vingtaine de gars sont rassemblés dans la tribune sous la bannière PHK. Ils déploient une banderole sur laquelle est écrit un message rassembleur : « Tous unis. » Le Publik Hysterik Kao est né.

Lisez la suite sur VICE Sports.