Publicité
Facebook

Voici le convertisseur de photo de profil à drapeaux que vous attendiez tous

Vous pouvez désormais afficher votre soutien au Liban, au Kenya, à la Syrie et à une vingtaine d'autres pays victimes de Daesh, d'un seul coup, sur Facebook.

par Pierre Berthelot Kleck
17 Novembre 2015, 2:30pm

Courtesy the artists

Beaucoup d’entre vous arborent depuis ce triste week end, une photo de profil aux couleurs du drapeau français. Peut-être aviez-vous depuis plus longtemps que cela un avatar bleu blanc rouge. Peut-être que vous n’aimez ou ne comprenez pas l’engouement de vos amis pour un drapeau qui ne reflète pas vos valeurs, vos idéaux politiques, ou simplement qu’il est utilisé depuis trop longtemps par des gros cons. Vous trouvez peut-être choquant que le deuil français prennent sur les réseaux sociaux plus de place que ceux du Liban ou du Kenya. Ce n’est pas notre mission de donner un avis là dessus. Par contre, c’est à nous de vous parler de ce que  Tom Galle, Moises Sanabria (Art404) et Slava Balasanov (4Real) ont créé : le All Flags Profile Photo Converter

Ici, ce n’est pas seulement un seul drapeau — ni tous les drapeaux comme pourrait laisser penser le nom de l’app — mais tous les drapeaux des pays victimes de Daesh qui sont superposés sur votre profil pic. Tom Galle nous a expliqué qu’un seul drapeau avait des airs de marketing en faveur de Facebook. Selon lui, en tant qu’entreprise, Facebook se sert de cette fonction comme d’une campagne de pub. « Avec ce système, chaque photo de profil est une mini publicité pour Facebook. » 

« Le second problème c’est qu’il y a plus d’une vingtaine de pays qui sont régulièrement les cibles de Daesh, et aucun d’entre eux n’ont pu exprimer leurs sentiments à l’aide d’une app-drapeau, ni même pu dire qu’il était safe. Si ils sont si géniaux qu’ils le disent, alors pourquoi Facebook ne permet pas ces fonctions pour les autres pays ? Peut-être que cela représente une opération marketing moins intéressante pour eux. J’imagine que Coca Cola non plus ne fait pas autant de campagnes de pub dans ces pays. Le troisième problème c’est que dans un moment d’unité, d’humanité et de solidarité, est-ce que le drapeau d’un seul pays peut vraiment être le symbol de cette union universelle ? » Vous l’aurez compris, le but de Galle et ses collègues est avant tout de critiquer Facebook, pas de dire que vous avez tord de vous ranger derrière la bannière tricolore. 

La liste des pays compte la Syrie, l’Irak, la Turquie, le Liban, le Pakistan, le Yemen, le Nigeria, le Cameroun, Bahreïn, la Russie, l’Egypte, l’Algérie, l’Afghanistan, la Libye, le Tchad et le Kenya. Vu que les trois fondateurs du site ne sont pas du tout des spécialistes de la géopolitique, ils vous invitent à envoyer vos réclamations par mail.

Pour essayer le All Flags Profil Photo Converter, ça se passe ici