Publicité
Music by VICE

Posez la main sur « Crossover Ministry » d'Iron Reagan et dites « je le jure »

On vous fait écouter le nouvel album des sauveurs du thrashcore en intégralité, deux jours avant sa sortie.

par Alex Deller
01 Février 2017, 11:05am


C'est difficile à croire aujourd'hui mais il fut un temps où le hardcore et le metal ne faisaient pas bon ménage. Avant Integrity, avant Converge, avant que tout le monde ne sonne comme Biohazard, au début des années 80, Kirk Hammett en train de shredder sur un 45 tours de Septic Death semblait l'idée la plus farfelue du monde. Durant cet âge sombre et querelleur, la rencontre entre le thrash metal et le punk rock pouvait fonctionner si vous tombiez sur une affiche où étaient à a fois présents Nuclear Assault et Uniform Choice, ou si vous veniez d'acheter le premier Lp des Crumbsuckers, mais soyons honnêtes, il y avait plus de chance pour que vous vous retrouviez avec une daube signée D.R.I. (mauvaise période) entre les mains.

Cette époque est désormais révolue et c'est actuellement Iron Reagan qui mène la charge crossover (devancé de près par Power Trip). Ce genre musical requiert une combinaison unique d'amour, de riffs et de putains de tripes, trois domaines que la formation de Richmond maîtrise parfaitement. Sur ce troisième album, Crossover Ministry, ils se présentent comme les ultimes sauveurs du style, prêchant la bonne parole derrière leur table de merch et baptisant leurs fidèles d'infinies giclées de bière chaude.

Crossover Ministry est un compromis parfait entre mosh et humour, due à la patte inimitable de leur leader, Tony Foresta, également chanteur de leurs homologues Municipal Waste. Vous enchaîner à cette croix ne vous conduira certainement pas au paradis, mais vous aurez au moins passé un bon moment, sur le chemin d'une salle où le maître de cérémonie distille les meilleures blagues du monde connu...

L'album sort le 3 février sur Relapse records, mais vous pouvez l'écouter entièrement en exclu juste ici :


Alex Deller moshe sur Twitter.