Je suis allée à un pique-nique pour chihuahuas à Central Park

Les amoureux des animaux sont toujours les meilleurs êtres humains en activité.

|
07 Novembre 2014, 9:00am

Ada Nieves veut contrôler le monde, chihuahua par chihuahua. Depuis 2004, cette styliste pour animaux de compagnie fait office d'organisatrice de la section new-yorkaise de Chihuahua Nation – un terme générique pour désigner un réseau de rencontres entre chihuahuas, de Beverly Hills à Orlando. La section new-yorkaise ​a été créée en 2002 et réunit plus de 900 membres humains.

« Les chihuahuas sont comme des chips. Quand on en prend un, on en veut aussitôt un autre », m'a expliqué Nieves par mail. « Ce sont des compagnons de rêve. »

Nieves a grandi dans une famille qui possédait des chihuahuas, il était donc naturel pour elle d'acheter ses propres chiots. Ses quatre chihuahuas sont actuellement acteurs et possèdent leur propre agent. Lorsque son mari a été envoyé en Irak, il lui a confié Vanilla, un chihuahua blanc pour qu'il lui tienne compagnie pendant qu'il combattait à l'étranger. Peu de temps après, Chihuahua Nation était né.

Chaque mois, les propriétaires de chihuahua se retrouvent pour organiser des fêtes, des soirées et des pique-niques. Ce sont des activités de groupes aussi bien adaptées aux chiens qu'aux humains. Bien que Nieves soit incontestablement la reine des chihuahuas, des co-organisateurs l'aident à faciliter l'organisation des communautés présentes à travers les États-Unis. Quand les membres de ces communautés ne sont pas en train de socialiser avec des toutous, ils aident à coordonner des familles d'accueil pour les chihuahuas dans le besoin.

Lors d'une récente visite à Central Park, j'ai rencontré la Chihuahua Nation à l'occasion d'un pique-nique pour chiots. « On est installés près de la statue du père pèlerin. Tu ne pourras pas nous louper », m'a assuré Nieves. De loin, j'ai aperçu un groupe de gens assis sur des couvertures. En me rapprochant, j'ai finalement compris ce que Nieves voulait dire. Sur une couverture bleue se trouvaient 20 chihuahuas (certains portaient des robes et des chapeaux) et deux poules prénommées Beyonce et Lady Gaga. J'apprendrais plus tard que ces dernières étaient les invitées d'honneur des chihuahuas pour la journée. Pour des questions de solidarité, j'ai amené Saha, mon chihuahua-spitz nain, en tant qu'invitée au pique-nique. Avec son poids monstre de 8 kilos, elle était de loin la plus grosse créature de l'assistance.

Après avoir passé du temps avec la section new-yorkaise de Chihuahua Nation, j'ai constaté qu'elle fonctionnait comme une clique. Les participantes de tous les quartiers rigolaient, s'empiffraient de fromage et de crackers et prenaient des nouvelles de chacune depuis le dernier rassemblement. Alors que les humains discutaient ensemble, les chihuahuas se sont battus pour attirer l'attention de Beyonce et Lady Gaga.

Alors que nous sommes sur le point de dire adieu au beau temps, je vous propose ces modestes photos estivales de chihuahuas en train de piquer-niquer à Central Park.