Le premier album de Videodrome est la seule raison valable d'attendre la rentrée

Synth-punk ! Bordeaux ! Sortie le 10 septembre ! Écoute intégrale !
12 septembre 2016, 1:00pm

On ne sait pas exactement ce qu'il y a dans l'eau à Bordeaux, mais que vous y vivez ou que vous soyez juste de passage, on vous conseille d'en boire beaucoup, juste au cas où. De Kid Pharaon à

J.C. Satàn

, la richesse de la scène locale n'est plus vraiment à prouver et elle ne cesse de se renouveler, comme ont pu le prouver récemment des groupes comme

Cockpit

ou Cheaap. C'est de cette nouvelle-nouvelle-nouvelle-nouvelle vague bordelaise qu'est issu Videodrome, frénétique trio synth-punk qui renvoie au meilleur de Lost Sounds ou de Terror Visions et dont le premier album, produit par Dorian Verdier de J.C. Satàn, sortira le 10 septembre prochain, sur pas moins de 4 labels :

FDH

aux USA (responsables du premier Black Bug et d'une paire d'albums de Digital Leather, entre autres),

P. Trash

en Allemagne (label et mailorder relativement incontournables en Europe rayon garage) et deux labels bordelais (Adrenalin Fix Music et Stryckhnine). L'engin contient 13 titres dont au moins 11 tubes (à commencer par l'impeccable « Philip K Dick » et le définitif « Mature Morte ») et vous pouvez l'écouter en intégralité absolue juste en-dessous, pour la première fois dans l'Histoire de la

nouvelle-nouvelle-nouvelle-nouvelle vague bordelaise.

Double release party le 10 septembre à Bordeaux (au Void avec Violence Conjugale) et le 17 septembre à Paris (à la Mécanique Ondulatoire).