FYI.

This story is over 5 years old.

Vice Blog

PALESTINE - GRANDS SOIRS ET TOUT PETITS MATINS

Je ne sais pas ce que foutent les Palestiniens en ce moment, mais la dernière fois que je les ai vus manifester leur mécontentement à l'égard des forces israéliennes, ils avaient l'air d'avoir des...
15.2.10

Je ne sais pas ce que foutent les Palestiniens en ce moment, mais la dernière fois que je les ai vus manifester leur mécontentement à l'égard des forces israéliennes, ils avaient l'air d'avoir des gros cailloux dans les mains et les couilles bien accrochées. Dernièrement, ils sont plutôt à la recherche d'une nouvelle esthétique cosmique et aiment bien les films de merde en 3-D. Ça marche moyen.

Vendredi dernier, un gang de Palestiniens déguisés en personnages débiles du film Avatar ont manifesté à Jérusalem contre la barrière israélienne installée dans le village de Bilin, près de Ramallah. Israël a créé la barrière pour maintenir la « sécurité » entre les deux peuples, mais les manifestants la considèrent comme un nouveau vol de territoire. Pendant la manifestation, les jeunes palestiniens portaient ces ridicules costumes bleus pour ressembler aux peuplades brimées du navet de James Cameron. D'ailleurs ça me fait penser que je n'ai pas vu le film mais que j'en parle depuis sa sortie comme d'une merde intersidérale. Bref. Donc oui, les Palestiniens se réclament de l'influence de ces personnages animés et trouvent que leur situation est similaire à celle du film - ils se font martyriser par les humains (ici Israël, en l'occurrence) je crois, enfin je ne suis pas sûr, mais y a une sorte de métaphore fatiguée sur les génocides en général, en 3-D.

Là ils tracent avec un vieux palestinien qui a visiblement honte d'eux. Le mec à droite ressemble à Piccolo dans Dragon Ball Z.

Là un « Na'Vi » va poser le drapeau palestinien en haut d'une colline.

L'appel à l'assaut Na'Vi pour protéger la région de « Pandora ».

Un manifestant palestinien en position inconfortable (il se protège des gaz envoyés par l'armée israélienne avec un sac plastique) qui prouve la supériorité des technologies de pointe sur le cinéma mainstream américain.

Le même manifestant bleu dans une position encore plus inconfortable qui prouve la supériorité des technologies de pointe sur James Cameron.

Le manifestant palestinien après avoir été confronté aux gaz.

Je sais que le monde est en perpétuelle évolution, que rien ne reste jamais à sa place très longtemps et qu'il faut « savoir vivre avec son temps », mais je me demande, quel est l'intérêt de renouveler les manifestations ? C'est comme manger, s'accoupler ou pisser pour marquer son territoire, ce sont des trucs qui fonctionnent bien comme ça depuis des millénaires et qui n'ont nullement besoin d'être modifiés. À la limite, ils auraient été déguisés en Minimoys de Arthur et les Minimoys, j'aurais compris leur engagement face à l'axe américano-sionniste. Mais là, des nains bleus capitalistes dans la forêt ? Négro, steuplé.

JOEY STARR