El Chapo

Une GoPro a filmé l’assaut de la planque du baron de la drogue El Chapo

L’extrait vidéo fait une quinzaine de minutes, il montre les événements de vendredi dernier qui ont tout juste précédé la troisième arrestation de Joaquin "El Chapo" Guzmán.
12.1.16
Capture d'écran via Carlos Loret / You Tube

L'extrait vidéo fait une quinzaine de minutes, il montre les événements de vendredi dernier qui ont tout juste précédé la troisième arrestation de Joaquin "El Chapo" Guzmán. Une première arrestation de ce baron de la drogue mexicain avait eu lieu en 1993, une deuxième en 2014.

Le site d'information ABC news explique que cette vidéo provient de plusieurs GoPro, un type de caméra miniature, vraisemblablement fixée sur les casques des hommes qui ont participé à l'assaut de Los Mochis. C'est la chaîne télévision locale Televisa qui a publié ces images de l'opération « Cisne Negro » (pour « cygne noir ») dans l'émission Primero Noticias.

Vendredi dernier, un peu avant le lever du jour, une fusillade éclate alors que les forces spéciales de la Navy pistent El Chapo jusque dans une planque de la ville de Los Mochis. Cinq des hommes du trafiquant de drogue meurent. Des photos qui ont fuité dans la presse laissent penser que ces hommes ont été tués par des tirs de précision visant la tête. La vidéo montre la violence de cet assaut, au début de celle-ci, l'un des hommes des forces mexicaines semble blessé, secouru par un autre. Les hommes progressent ensuite dans la maison, pièce après pièce, à coup de rafales nourries et de grenades. Des hommes sont arrêtés.

Vidéo via Carlos Loret / You Tube

Vendredi soir, au moment où les forces spéciales pénètrent dans le bâtiment, le baron de la drogue est introuvable.

Le soir même, les autorités expliquent qu'El Chapo s'est échappé par les tunnels d'évacuation d'eaux de pluie de la ville. Les médias locaux précisent qu'il y avait accès via un tunnel dont l'entrée se trouvait dans un placard. Quelque temps plus tard El Chapo sera arrêté avec un de ses lieutenants dans une voiture qu'ils ont volée.

Cette arrestation marque la fin d'un nouveau chapitre de la vie rocambolesque d'El Chapo. En juillet dernier, l'homme s'était échappé de sa prison par un tunnel long d'un kilomètre et demi, équipé d'aérateurs, d'un système électrique, et surtout d'une curieuse moto modifiée pour glisser sur un rail.

Ce week-end on a appris des autorités mexicaines que la traque d'El Chapo avait été relancée après que le baron de la drogue a pris contact avec des personnalités du cinéma (une actrice de soap opera et l'acteur Hollywoodien Sean Penn) dans le but semble-t-il de lancer un projet de film sur sa vie. Retrouvez un récapitulatif de toute l'affaire ici :

À lire : Du tunnel sous la prison à l'interview secrète avec Sean Penn : comment le baron de la drogue El Chapo a été arrêté

Le futur d'El Chapo reste incertain. La question qui se pose désormais est celle de sa possible extradition vers les États-Unis, un point qui a souvent été source de tensions entre les deux pays. Le Mexique semble ouvert à cette idée, mais un officiel a prévenu ce lundi qu'une telle extradition pourrait ne pas survenir avant un an, le baron de la drogue disposant de plusieurs moyens légaux pour contester ce projet.


Capture d'écran via Carlos Loret / You Tube

Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR