conflit

Des bombardements le long de la frontière entre l'Inde et le Pakistan font plusieurs morts

Les autorités des deux pays s’accusent mutuellement d’attaques dirigées l’une contre l’autre au cours de ces derniers jours. Tout serait parti du survol du Pakistan par un drone indien — ce que l'Inde nie.

par VICE News
17 Juillet 2015, 4:06pm

Photo par AP/Channi Anand

Quatre Pakistanais ont été tués ce jeudi dans des villages situés aux alentours de la ville de Sailkot — près de la frontière entre la région du Cachemire et l'Inde. Les autorités indiennes et pakistanaises s'accusent mutuellement d'attaques dirigées l'une contre l'autre au cours de ces derniers jours.

Des tirs d'artillerie ont atteint les villages pakistanais ce jeudi, faisant 5 blessés en plus des quatre morts. Des officiels pakistanais accusent l'Inde d'être à l'origine des attaques. D'après la police aux frontières indienne, les affrontements de ce jeudi n'étaient que la répercussion d'événements précédents. Les troupes indiennes agissaient pour protéger des résidents de tirs de mortiers lancés depuis le Pakistan — toujours selon les autorités indiennes.

L'Inde accuse aussi le Pakistan d'être à l'origine d'un incident qui se serait déroulé ce mercredi — la police aux frontières indienne déclare que son rival a envoyé des mortiers sur un village indien situé près de la frontière indo-pakistanaise. Parmi les blessés côté indien, un soldat qui était posté à la frontière.

Expliquant en partie les tensions récentes entre les deux pays, l'armée pakistanaise assure avoir abattu un drone indien qui volait dans l'espace aérien pakistanais. L'armée indienne a assuré que cette information était erronée — aucun de ses drones n'ayant traversé la frontière avec le Pakistan.

« Aucun de nos véhicules aériens sans pilote n'a été abattu par [l'armée pakistanaise], » a déclaré le porte-parole de l'armée indienne, le Colonel S.D. Goswami. 

Le ministre des Affaires étrangères indien, S. Jaishankar, a expliqué que le drone en question ne ressemblait en rien aux drones que possède l'armée indienne. Il a aussi précisé qu'il ne s'agissait pas d'un drone de confection indienne.

Les dernières altercations ont poussé les diplomates des deux pays à intervenir. Islamabad et New Delhi ont convoqué leurs envoyés respectifs.

Le Pakistan et l'Inde ont été engagés dans de multiples conflits pour le territoire disputé de la région du Cachemire. Les deux pays se disputent la propriété du Cachemire depuis 1947 — date de leur indépendance du Royaume-Uni. Les deux rivaux d'Asie du sud-est — chacun équipé de la bombe nucléaire — réclament l'entièreté du territoire, qui demeure divisé aujourd'hui. Les armées des deux pays sont massivement présentes le long de la frontière. Des deux côtés de celle-ci, une frontière paramilitaire a été installée pour maximiser la sécurité.

Si le cessez-le-feu signé par les deux pays en 2003 a été relativement efficace et suivi, les deux parties s'affrontent malgré tout régulièrement. La semaine dernière, lors d'un sommet en Russie, les Premiers ministres indien et pakistanais se sont entretenus en privé pour adoucir les tensions.

L'Associated Press a contribué à la rédaction de cet article.