FYI.

This story is over 5 years old.

Crime

Taïwan : La révolution des tournesols

Des étudiants ont campé pendant 24 jours dans l'enceinte du Parlement taïwanais pour protester contre un rapprochement avec la Chine.
13 avril 2014, 5:05pm

Durant tout le mois de mars, des manifestations ont été organisées dans les rues de Taipei, la capitale de la République de Chine - plus connue sous le nom de Taïwan. L'île est indépendante depuis plus de 50 ans, mais les autorités chinoises continuent à revendiquer leur souveraineté.

Les manifestations font suite à l'adoption d'un traité de libre-échange non débattu par le Congrès. L'accord permettrait aux entreprises chinoises d'investir à Taïwan et rapprocherait les deux pays sur le plan commercial. Beaucoup considèrent ce traité comme un acte de colonisation commerciale de la Chine et le voient comme une menace pour l'autonomie et la démocratie de Taïwan.

Le 18 mars, un groupe d'étudiants a envahi le Parlement taïwanais. Surnommé le mouvement des « Tournesols », il a campé sur place pendant 24 jours. Une de leurs exigences de base était l'arrêt de toute négociation commerciale avec la Chine jusqu'à ce qu'un processus de supervision soit mis en oeuvre.