Publicité
Crime

Des rescapés décrivent un naufrage de migrants qui aurait fait des centaines de morts

Les détails de cette tragédie restent encore à préciser, mais si elle est confirmée, il s'agit d'un des pires drames en Méditerranée, un an après le naufrage qui avait coûté la vie à 800 personnes.

par Sally Hayden
21 Avril 2016, 9:35am

Un sauvetage de migrants en mer Méditerranée en avril 2015. Photo par Alessandro Di Meo/EPA

VICE News regroupe ses articles sur la crise migratoire mondiale sur son blog « Migrants ».


Des centaines de migrants pourraient avoir disparu en mer, lors du naufrage d'un navire qui faisait la traversée entre la Libye et l'Italie. Le bateau a chaviré lors du voyage, la semaine dernière. C'est ce que racontent des rescapés à des responsables d'ONG qui redoutent l'une des pires catastrophes migratoires en Méditerranée.

La date exacte du naufrage reste peu claire, mais l'UNHCR, l'agence pour les réfugiés de l'ONU, a déclaré ce mercredi que ses membres avaient parlé à 41 survivants — 37 hommes, trois femmes, et un enfant de trois ans — qui ont étésauvés par un navire transportant des marchandises le 16 avril. Ce groupe de rescapés est constitué de 23 Somaliens, 11 Éthiopiens, 6 Égyptiens, et un Soudanais. Désormais, ils se trouvent à Kalamata, en Grèce.

Les survivants expliquent qu'ils ont quitté la Libye la semaine dernière. 100 à 200 personnes se trouvaient à bord. Plusieurs heures après le départ, les passeurs ont essayé de faire monter les passagers à bord d'un plus gros bateau sur lequel il y avait déjà un groupe beaucoup plus nombreux. Pendant ce transfert, le bateau surchargé a coulé. Les seuls survivants seraient ceux qui n'étaient pas encore montés à bord.

Ceux qui en ont réchappé se sont retrouvés en train de dériver en mer pendant plusieurs jours avant d'être repérés et secourus.

Dans une interview donnée à la BBC ce mardi, Abdul Kadir, un Somalien, est revenu sur le drame. "Nous étions 240 personnes à partir de Libye, mais les passeurs nous ont fait monter sur un plus gros bateau de bois d'environ 30 mètres de long, sur lequel il y avait déjà au moins 300 personnes [...] Alors que le bateau se remplissait d'eau, j'ai sauté en dehors et j'ai nagé... J'ai vu beaucoup d'amis et de familles qui disaient 'Il faut nous sauver, il faut nous sauver', mais personne ne pouvait les aider parce que tout le monde voulait sauver sa vie."

Kadir a poursuivi en disant : "Personne n'a pensé aux dangers du voyage, mais n'a pensé qu'au fait de vivre et d'avoir une meilleure vie. Tout le monde rêvait de vivre en Europe, mais personne n'imaginait à quel point le voyage était dangereux."

"Ma femme et mon bébé ont coulé devant moi", a dit Muaz à la BBC. Il vient d'Éthiopie. "J'ai été l'un des rares à avoir pu nager vers le petit bateau."

Cette tragédie a été rapportée la première fois ce lundi, lorsqu'un officiel Somalien a expliqué àBBC Arabic qu'au moins 400 personnes étaient mortes dans le naufrage de quatre bateaux en Méditerranée, entre l'Égypte et l'Italie. Plus tard on apprenait que cet officiel se basait uniquement sur des posts sur les réseaux sociaux et qu'il ne pouvait confirmer les informations d'avantage.

Ce mercredi un porte-parole de la présidence somalienne nous a dit ne pas avoir pour le moment d'informations solides sur ce cas mais que l'ambassade somalienne du Caire cherchait à comprendre ce qu'il s'était passé, et combien de personnes étaient à bord.

Un étudiant somalien basé au Caire nous a indiqué que des passeurs lui avaient confirmé qu'un bateau avait coulé, avec entre 300 et 400 personnes à bord. D'après cet étudiant, la moitié des passagers étaient des Somaliens.

Pour le moment, différentes ONG et les garde-côtes italiens cherchent à confirmer les témoignages. D'après le UNHCR, 761 personnes sont déjà mortes ou sont portées disparues lors de la traversée de la Méditerranée, depuis le début de cette année.

Il y a un an, 800 personnes étaient mortes dans le naufrage d'un bateau en Méditerranée. Le drame avait motivé l'ouverture de discussions entre les pays de l'Union européenne sur cette crise migratoire.


Suivez Sally Hayden sur Twitter: @sallyhayd

Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR

Tagged:
VICE News
migrants
Libye
bateau
Frontières
egypte
naufrage
mer
morts