Faire exploser un frigo et puis mourir

YouTube vient de nous offrir un nouveau chef-d'oeuvre à base d'explosifs et de Texans créatifs.
8.6.17

Youtube est un royaume merveilleux rempli de Texans. Des Texans qui, le dimanche, vont acheter des explosifs en famille afin d'en faire un usage domestique - pulvériser des objets ménagers, par exemple. Mais aussi des enclumes, des arbres et des véhicules utilitaires.

Quoi qu'en disent les éditorialistes de gauche des grands journaux américains, ces personnes ont une sensibilité esthétique très développée. Qu'y-a-t-il de plus poétique que de regarder un objet lourd tournoyer dans les airs, s'affranchissant de l'ordinaire pesanteur ? Y-a-t-il meilleur loisir que de propulser des bouts de pneus dans toutes les directions en hurlant YEEHAW! pendant que des connards de citadins font des bons mots en terrasse ? Non.

Publicité

Mais parfois, la poésie, c'est dangereux.

Ici, nous pouvons observer un gentleman possédant un fort accent du sud tirer sur un frigo bourré d'explosifs. Il manque de se faire tuer au cours de l'opération, mais ça valait le coup : l'appareil explose de manière très agréable.

Si l'on en croit la description de la vidéo, le frigo était rempli de Tannerite, le nom de marque d'un type d'explosif généralement utilisé pour le tir sur cible. C'est un explosif binaire, ce qui signifie qu'il contient deux agents neutres, qui ne deviennent dangereux qu'après les avoir soigneusement mélangés. Il suffit alors de leur tirer dessus pour fournir l'énergie nécessaire à l'explosion. L'opération provoque des sensations délicieuses : c'est comme tirer dans des boites de conserve, sachant que l'étain décollera comme une fusée après impact.

La Tannerite est conçue pour produire une petite explosion peu menaçante. Mais quand vous l'utilisez dans un container hermétiquement clos, elle peut générer des éclats façon obus, comme cette porte de frigo qui manque de décapiter le tireur. Les portes de réfrigérateur pèsent généralement entre 10 et 20 kilos ; propulsées à cette vitesse, elles sont capables de tuer sans peine un petit éléphant.

Parce que nous sommes sur Internet - dans le monde des vidéos pourries filmées en mode portrait - il existe donc un risque que ce merveilleux document ait été truqué. Motherboard a contacté captain Disillusion, un YouTuber spécialiste des vidéos bidon. Selon lui, il s'agit bien d'une scène authentique, dans le plus pur style de l'art Tannerite, qui n'est pas sans nous rappeler l'affaire du micro-ondes qui surgit de la nuit. Espérons que la réalité soit bel et bien à la hauteur de nos fantasmes de booms.