Ce qui arrivera si vous bouffez des nouilles instantanées tous les jours

Aucun aliment n’est sain s’il est mangé sans modération. À part les légumes verts. (Et encore).

|
15 Avril 2019, 12:49pm

© Stocksy/Jeff Wasserman

Un étudiant. Des pâtes. Le cliché est tenace. Peut-être parce qu’il est en partie construit sur une vérité : les nouilles répondent idéalement à l’équation « pas cher/pas mauvais ». Bonus : si en plus vous les achetez dans un bol en polystyrène, vous évitez de faire la vaisselle.

Problème : qu’arriverait-il si vous décidiez d’en bouffer tout le temps ? (Genre six ou sept fois par semaine). Que se passerait-il si, alors que la faim vous tiraille, votre premier réflexe est de verser de l’eau bouillante sur ces vermicelles lyophilisés ?

« Dans les nouilles instantanées – celles qui nécessitent uniquement l’ajout d’eau chaude – il n’y a pas grand-chose d’autres que des calories et du sel », précise Abbey Sharp, diététicienne établie à Toronto et auteure du Mindful Glow Cookbook.

Sharp ajoute que les nouilles n’ont pratiquement aucune fibre ou protéine – deux éléments qui déclenchent la sensation de satiété. Elles ont donc peu de chance de vous couper l’appétit très longtemps. « Il y a aussi très peu de micronutriments ; vitamines ou antioxydants », souligne Sharpe.

Si vous vous envoyez deux bols de nouilles instantanées, vous atteignez sans peine la barre des 2 300 mg de sodium quotidien recommandé.

Pour en revenir aux glucides et au sel, si vous avez une grosse fringale et que vous vous envoyez deux bols de nouilles instantanées – qui peuvent chacun contenir jusqu’à 1 150 mg de sodium (ou plus) – vous atteignez sans peine la barre des 2 300 mg de sodium quotidien recommandé.

« Ça fait beaucoup », juge Jim White, nutritionniste fondateur des Jim White Fitness Studios qui indique que le calcul ne tient pas en compte la potentielle source de sodium contenue dans l’autre repas de la journée que peut s’enfiler l’étudiant.

Or, une surconsommation de sel augmente sur le long terme les risques d’hypertension artérielle, de maladies du cœur ou d’attaques. Des doses trop importantes de sodium peuvent aussi entraîner de la rétention d’eau, une prise de poids ainsi qu’un sentiment de léthargie, de gonflement et d’apathie.

Si vous rincez les nouilles avec de la bière ou du Red Bull, les risques de déshydratation augmentent aussi et peuvent mener à des dysfonctionnements physiques ou cognitifs – trouble de la mémoire ou de l’attention, maux de tête ou constipation selon une étude de l’université de Caroline du Nord. Pas idéal si vous avez un mémoire à rendre ou des DST à préparer.

« Les nouilles contiennent aussi du glutamate de sodium et du TBHQ (tert-Butylhydroquinone pour les intimes) qui peuvent avoir des effets secondaires non désirés », poursuit White. Le glutamate de sodium est un acide aminé non essentiel qui donne aux pâtes cette petite touche umami.

Alors que l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) considère que le glutamate et la TBHQ sont « sans danger », certaines personnes ont fait état de nausées, maux de tête et autres sensations fort déplaisantes après en avoir consommé.

On ne dit pas que les nouilles instantanées sont nulles. Simplement que Les nutritionnistes vous mettront toujours en garde contre le fait de manger quoique ce soit TROP fréquemment.

La forte teneur en glucides transformés des nouilles – c’est-à-dire sans fibres – est aussi un problème. Sharp développe : « Vous devez avoir pour objectif qu’au moins la moitié des glucides que vous ingurgitez viennent d’une source complète et complexe avec des fibres ». Certaines études font état d’un lien entre une grande consommation de glucides transformés et une hausse du poids ou même des diabètes de type 2 aux États-Unis.

Grosso modo, on ne dit pas que les nouilles instantanées sont nulles (ce n’est pas le cas). Simplement que les nutritionnistes vous mettront toujours en garde contre le fait de manger quoique ce soit TROP fréquemment – légumes verts mis à part.

Même les aliments plutôt sains ne le sont plus si vous les mangez tout le temps au détriment d’autres aliments sains, rappelle White. « Tout avec modération » est une lapalissade mais s’applique parfaitement à la bouffe.

Bien sûr, il y a pire que les nouilles instantanées. White assure qu’elles contiennent des micronutriments – riboflavine ou thiamine – et très peu de sucre (ce qui est une bonne chose). Mais si vous en bouffez tous les jours, vous risquez de prendre quelques kilos, de vous sentir mou le lendemain et peut-être même d’avoir quelques troubles de la concentration ou d’autres merdes dans le genre – encore plus si votre alimentation repose aussi sur le diptyque burger/pizza.

« Je vois les ramen comme je vois les cupackes », conclut Sharp. Si vous les aimez, ne vous en privez pas. « Mais considérez-les comme une gourmandise plutôt qu’un plat. »


Cet article a été préalablement publié sur Tonic

MUNCHIES est aussi sur Instagram, Facebook, Twitter et Flipboard