FYI.

This story is over 5 years old.

Crime

Guerre civile au Sud-Soudan: Le documentaire

En février dernier, Robert Young Pelton et Tim Freccia ont traversé le plus jeune pays du monde, alors en pleine guerre civile, à la recherche du chef des rebelles Riek Machar.
15.5.14
Image via VICE

La parution en mai dernier du numéro intitulé « Il faut sauver le Sud-Soudan » est une première dans l'histoire de VICE depuis la création du magazine il y a 21 ans. Une seule et unique histoire se déroule sur 84 pages sur les pas de l'écrivain Robert Young Pelton, du photographe Tim Freccia et d'un ancien réfugié sud-soudanais prénommé Machot. Ces trois aventuriers vont traverser la terre natale de Machot, une des zones de guerre les plus dangereuses sur Terre. Pour Machot, ce voyage est l'occasion d'aider le Sud-Soudan à sortir de ce qui semble être un cycle inextricable de guerre, de corruption et d'individus avides de pouvoir qui gouvernent le pays depuis des générations. Pour Pelton et Freccia, ce projet est une opportunité unique d'informer le public sur un conflit qui a rendu cette très jeune nation ingouvernable, seulement trois ans après sa création. Ils ont également cherché à savoir si quelque chose pouvait empêcher le Sud-Soudan de basculer dans l'horreur.

Leur voyage n'a pas été sans embûche. Pour commencer, ils ont failli ne pas trouver de pilote assez téméraire pour les conduire au coeur d'un conflit qui oppose le gouvernement de Djouba - la capitale - aux troupes de Riek Machar, l'ancien vice-président du pays. Ils ont ensuite eu à négocier afin d'obtenir un entretien avec Machar, avant de suivre son effroyable et indisciplinée Armée blanche jusque dans la ville de Malakal, transformée en bain de sang à ciel ouvert.

Publicité

« Il faut sauver le Sud-Soudan » est à la fois une histoire du colonialisme et de l'ingérence malavisée des pays occidentaux en Afrique et un portrait de Machar, qui prépare et coordonne secrètement sa rébellion. Il apporte aussi un nouveau regard sur l'un des pays les plus en difficulté et les plus dangereux au monde. Ce numéro est le fruit d'un long travail. Personne d'autre que Pelton et Freccia n'auraient pu mener à bien un tel projet. Pelton est l'auteur d'un best-seller unique en son genre, le guide de voyage The World's Most Dangerous Places (aujourd'hui à sa cinquième édition). Il a interviewé le taliban américain John Walker Lindh, a été kidnappé par un escadron de la mort d'un parti de droite en Colombie et a vécu avec un ancien colonnel des Forces spéciales américaines qui entrainait des rebelles dans le fin fond de la jungle birmane. Freccia - qui, comme beaucoup de journalistes, a été inspiré par le travail de Pelton - a décidé de consacrer sa vie à faire des reportages sur les conflits en Afrique - et partout ailleurs. Ses photos donnent une vision difficile, voire horrible de la vie au Sud-Soudan et de toutes ses réalités. Ses vidéos ont été regroupées dans le documentaire ci-dessus.

L'intégralité du reportage écrit est à retrouver sur ce site.

Sommaire:

Chapitre 1: ILS DÉBARQUERONT TOUS ICI

Chapitre 2: LE CONTINENT NOIR

Chapitre 3: PAYS DE LUMIÈRE

Chapitre 4: LES ENFANTS PERDUS

Chapitre 5: LES BARONS DES MARAIS

Chapitre 6: LA TERRE DÉSOLÉE

Chapitre 7: LA VIE SOUS LES ARBRES

Chapitre 8: LE GARDE FORESTIER

Chapitre 9: JE N'AI PAS EU LE TEMPS DE PRENDRE MON SAC À MAIN

Chapitre 10: UN PROPHÈTE

Chapitre 11: L'ARMÉE BLANCHE

Chapitre 12: TEMPS MORT

Chapitre 13: LA CRISE DE NERFS DE MACHOT

Chapitre 14: EPILOGUE