La seule et unique recette de cookies qu'il faudra refiler à ses petits-enfants
All photos by Sydney Kramer

FYI.

This story is over 5 years old.

La seule et unique recette de cookies qu'il faudra refiler à ses petits-enfants

Astuce : vous n'avez besoin de connaître qu'une seule recette de cookies, une technique de base avec laquelle vous pourrez ensuite tout faire.

S'il y a bien une chose que je ne foire jamais dans ma vie, ce sont les cookies.

Je pourrais en faire les yeux fermés. Enfin, je pense pouvoir arriver à en faire les yeux fermés – je pourrais éventuellement perdre un doigt dans le processur, mais c'est un risque que j'accepte de prendre. J'en suis à ce niveau d'addiction, pire : j'aime tellement les cookies que je suis prête à faire n'importe quoi pour en avoir.

Publicité

Si comme moi vous faites des cookies dès que vous en avez l'occasion, vous avez forcément une recette favorite – j'entends par là une recette de base avec laquelle vous pouvez tout faire : une recette qui ne bouge pas et qui sera toujours aussi bonne, que vous utilisiez de la cassonade ou du sucre roux ou, par exemple, que vous remplaciez le sucre par quelques cuillères de miel, histoire de garder cette couleur caramélisée si caractéristique. Non, vous n'en avez pas ? Alors ça tombe bien car je suis sur le point de vous filer la mienne.

Cookies-4

J'ai déjà éprouvé cette recette de cookies avec à peu près tout et n'importe quoi : des restes de bonbons, des marshmallows qui traînaient dans un coin, différentes variétés de noix mixées, du chocolat blanc, du chocolat noir, des fruits confits enrobés de chocolat, des pépites de beurre de cacahuète, et j'en passe. Sérieux, je ne blague pas : ma recette pour la pâte à cookies est indétrônable.

Votre mission désormais, si vous l'acceptez, c'est de faire des cookies pour tout le monde. Tout le temps. Dès que vous avez un moment de libre. Et puis petit à petit, à force d'obstination, vous verrez que vous serez capable de donner un cookie à quelqu'un sans rien attendre en retour.

ChocSprinkles-3

*RECETTE : Les cookies bariolés aux gros morceaux de chocolats et à la fleur de sel*

Voilà l'une des recettes que je fais le plus souvent. Les gens adorent les petits vermicelles colorés comme ça. Peut-on vraiment les blâmer ? Ces petites choses sont vraiment charmantes – c'est un peu les United Colors of Benetton du cookie. J'utilise une combinaison de chocolats noirs doux-amer, sucré et de chocolat au lait. L'idée de mélanger l'amer et le sucré, ça me plaît pas mal. Ensuite, sur chaque cookie, balancez un peu de fleur de sel : le salé sucré est une combinaison qui, quand elle est réussie, marche à tous les coups. Je peux vous assurer que les gens vont accueillir ces cookies avec tout l'honneur qu'ils méritent. On m'a réclamé de refaire ces cookies plus de fois que je n'ai de cheveux sur ma tête. Sérieux, regardez ces beautés et dites-moi que vous ne voulez pas que je vous en cuise une fournée.

Publicité
candy cane cookies

*RECETTE : Les cookies au sucre d'orge*

Là, on est sur une recette spéciale que je réalise uniquement en période de fêtes. Le déclic, c'est de prendre conscience que vous allez cuisiner avec des bonbons. Pour les adultes qui auraient oublié de garder en eux une part d'enfant, un petit rappel : le sucre d'orge, c'est littéralement du sucre en barre et le sucre, ça fond. Donc soyez prévoyants et ajoutez un peu plus de farine que d'habitude pour que les cookies restent bien solides. Aussi, faites bien attention à concasser comme il faut le sucre d'orge : il faut tabler sur des morceaux ni trop petits (ils finiraient en poudre) ni trop gros (vos amis y perdraient quelques dents). Si vous vous sentez particulièrement d'humeur festive, ajoutez quelques pépites de chocolats blancs dans ces petits gars.

eggnog cookies

*RECETTE : Les cookies au chocolat blanc façon « Eggnog »*

Ces cookies sont mortels. « Mortels », dans le bon sens du terme. Ils ont tout pour eux : de l'alcool, de la cannelle, du chocolat blanc et un peu de gros morceaux de sucre par-dessus pour ajouter du croquant sous la dent. Pour ceux qui ne sont pas fans de l'Eggnog à la base, ces cookies ont le même goût que la boisson, sans la lourdeur de la crème et des jaunes d'œuf (crus dans la recette originale). On peut voir ces cookies comme une vraie bonne initiation avant le lait de poule traditionnel, que certains voient comme un truc dégueu alors que non, c'est délicieux.

Publicité
CranWhiteChocCookies-2

*RECETTE :Les cookies au chocolat blanc et aux cranberries*

Je ne sais pas exactement quand les gens ont commencé à aimer les cranberries (certains seront tentés de dire : en 1994), mais je suis assez OK avec cette idée que ces petites baies fassent leur entrée dans les cuisines. J'adore leur acidité, et elles vont si bien avec le crémeux du chocolat blanc. Je recommande sérieusement cette combinaison et en plus, dès que vous en laissez traîner sur une table, ils disparaissent à une vitesse qui a tout de magique.

WalnutChocCookies-5

*RECETTE : Les cookies aux pépites de chocolat avec des éclats de noix*

Je n'utilise pas des noix aussi souvent que je le voudrais – mais avec toutes les allergiques qui existent sur cette terre, il vaut mieux être prudent avec les aliments que l'on utilise plutôt que de passer sa vie à emmener ses potes aux urgences. Donc assurez-vous que vos potes allergos ont bien leurs antihistaminiques sur eux et balancez quelques noix dans votre pâte à cookies. Les noix sortiront du four croustillantes, le chocolat sera tendre à l'intérieur et croquant à l'extérieur. Si vous préférez le goût des cacahuètes, vous pouvez carrément utiliser du beurre de cacahuète à la place des noix. Gardez-en quelques-uns cachés dans un coin parce que le reste va vous être arraché trop tôt à votre affection et parce qu'il y aura toujours quelqu'un d'allergique qui aura oublié ses antihistaminiques.