FYI.

This story is over 5 years old.

La vodka « anti-âge » qui permet de rester jeune dans sa tête et dans son corps

Une marque allemande lance un alcool supposé ralentir le processus de vieillissement de votre corps.
30.5.16

Et vous pensiez que l'eau de coco, c'était de la merde.

On est le lendemain matin de la nuit de la veille. Vous ouvrez un œil brumeux alors que votre corps déshydraté est encore agité de soubresauts causés par les souvenirs des shots de tequila paf que vous vous êtes enfilés. En plus de la pâteuse, vous sentez le sébum déborder des pores de votre peau. Tout d'un coup, une pensée terrifiante vous saisit : Est-ce que je ne suis pas un peu trop vieux pour ces conneries ?

Publicité

Si on en croit la nouvelle boisson inventée par ANTI EVERYTHING, une boîte berlinoise, vous avez encore le temps. Ces petits malins qui ont décidé d'appuyer sur la touche capslock au moment de créer le nom hyper passif-agressif de leur société, ont dévoilé une vodka qui empêcherait tout simplement de vieillir. Voilà, comme dans Highlander.

Glass_Bottle_frei 03

ANTI EVERYTHING vodka. Photo avec l'autorisation d'ANTI EVERYTHING.

Cette « boisson révolutionnaire dans le monde de la beauté et de la nuit » rejoint la longue liste des produits qui permettraient de vivre plus longtemps alors qu'on sait très bien que la seule solution pour respirer en 2182, c'est soit d'être né en 2180, soit d'avoir pensé à la cryogénisation. Pourquoi des gens s'évertuent encore à trouver une parade ?

Selon un communiqué de presse officiel – les mecs ont visiblement pris l'affaire très au sérieux – la vodka imaginée par ANTI EVERYTHING, en plus d'être à 16 degrés, est fait à partir de collagène de caviar et d'argousier, un arbuste très riche en vitamine C qui « sert de détonateurs aux mécanismes du corps producteurs de collagène ». Les quatre bouteilles de 100ml vous coûtent peut-être 49,90 euros, mais qu'est-ce que c'est à côté d'une boisson qui vous promet une bonne murge tout en conservant les traits de votre éternelle jeunesse.

LIRE AUSSI : Manger comme un Japonais pour avoir la vie éternelle

Toujours dans le communiqué, Anja Skodda, une des fondatrices d'ANTI EVERYTHING qui se présente comme « experte en biotechnologie de la beauté », explique les motivations qui ont poussé la création de cette boisson. L'idée de mélanger alcool fort et dermatologie vient d'un constat sévère : « Lors de nuits sans fin que je passais avec mes copines, je développais un sentiment de culpabilité vis à vis de tous ces excès. J'ai voulu me libérer de cette sensation. C'est pour ça que j'ai décidé de créer une boisson qui combine science et 'lifestyle', pour que ce ne soit plus un plaisir coupable. »

MUNCHIES a contacté Skodda pour en savoir un peu plus la vodka et comment elle comptait s'y prendre pour que les consommateurs arrêtent de vieillir. Elle nous a répondu que son « background scientifique » l'avait amenée à travailler dans de nombreux domaines, « notamment celui de la création de tissus et de la structure de la peau ». Elle a aussi bossé pendant 8 ans dans l'événementiel. Avec ce genre d'expériences, je ne vois pas pourquoi on questionnerait la légitimé d'un produit comme la vodka ANTI EVERYTHING.

LIRE AUSSI : Visiblement, les Italiens ont trouvé un régime pour vivre plus longtemps

Skodda ajoute : « La vodka ANTI EVERYTHING est une boisson alcoolisée, donc il ne faut pas oublier de la consommer avec modération. Mais si vous êtes dehors pour vous la coller, pourquoi ne pas choisir un alcool qui propose ce genre de bénéfices ? »

Mais grave. Au pire, si vous n'êtes pas super chaud pour vous démonter avec de la vodka au collagène, vous pouvez toujours faire confiance à cette bonne vieille méthode capable de ralentir le processus de vieillissement : une bonne nuit de sommeil.