FYI.

This story is over 5 years old.

Le poème chelou de Kanye West sur les frites du MacDo et leur conspiration

Le rappeur s'est pris pour un lanceur d'alertes et a lâché quelques strophes bien obscures dans un magazine qui fait la promo du dernier album de Frank Ocean.
Hilary Pollack
Los Angeles, US
Foto via Flickr-brugeren super45

Si vous êtes un peu submergé par l'hystérie collective qui accompagne la sortie du nouvel album de Frank Ocean et que vous comptez rejoindre un institut spécialisé le temps que ça se calme pour éviter la dépression nerveuse, fermez les yeux cinq secondes et respirez un grand coup. Ceci n'est pas une chronique de Blond(e) – quelle que soit l'orthographe choisie par Apple Music.

LIRE AUSSI : MacDo laisse les internautes créer leur propre burger et tout part en couille

Publicité

Plutôt que de vous tanner avec un avis définitif sur l'album ou la pochette, officiellement sorti samedi 20 août, on s'est penché sur la contribution de Kanye West qui apparaît notamment dans le magazine Boys Don't Cry, distribué avec Blond(e) dans quelques boutiques à Chicago, Londres, Los Angeles et New York. C'est une sorte de catalogue – sur 300 pages – des influences d'Ocean (allant des Beatles à Elliott Smith) incluant des interviews d'artistes, des photos de mode et un poème dédié aux frites de MacDo.

KANYE WROTE A RAP ABOUT MCDONALDS FOR FRANK'S MAGAZINE, IM DEAD pic.twitter.com/qdr2Ub2YNs

— Jack Dudley (@duddersj) August 21, 2016

C'est Kanye West qui l'a écrit. En bon poète, le rappeur, immortalisé sur une double page au volant de sa Lamborghini dans un « drive thru », s'est lâché dans la métaphore et parle d'art, de jalousie et de trahison avec des Nuggets, un McRib et du Coca Light. Comme vous n'allez pas casser votre PEL pour vous payer une copie de Boys Don't Cry, on le reproduit en intégralité ci-dessous.

McDonalds Man (McDonald's mec)

McDonalds Man (McDonald's mec)

The french fries had a plan (Les frites avaient un plan)

The french fries had a plan (Les frites avaient un plan)

The salad bar and the ketchup made a band (Le bar à salade et le ketchup ont monté un groupe)

Cus the french fries had a plan (Parce qu'les frites avaient un plan)

The french fries had a plan (Les frites avaient un plan)

Publicité

McDonalds Man (McDonald's mec)

McDonalds (McDonald's)

I know them french fries have a plan (J'les connais, ces frites ont un plan)

I know them french fries have a plan (J'les connais, ces frites ont un plan)

The cheeseburger and the shakes formed a band (Le cheeseburger et les milkshakes ont monté un groupe)

To overthrow the french fries plan (Pour contrecarrer le plan des frites)

I always knew them french fries was evil man (J'ai toujours su que les frites étaient le diable mec)

Smelling all good and shit (Elles sentent trop bon et tout)

I don't trust no food that smells that good man (Je ne fais confiance à aucune bouffe qui sent si bon mec)

I don't trust it (Je ne leur fais pas confiance)

I just can't (Je ne peux pas tout simplement)

McDonalds Man (McDonald's mec)

McDonalds Man (McDonald's mec)

McDonalds, damn (McDonald's putain)

Them french fries look good tho (Ces frites ont de la gueule quand même)

I knew the Diet Coke was jealous of the fries (Je savais que le Coca Light était jaloux des frites)

I knew the McNuggets was jealous of the fries (Je savais que les nuggets étaient jaloux des frites)

Even the McRib was jealous of the fries (Même le McRib était jaloux des frites)

I could see it through his artificial meat eyes (Je pouvais le voir à travers ses yeux de viande artificielle)

And he only be there some of the time (Et il n'était pas là tout le temps)

Everybody was jealous of them french fries (Tout le monde était jaloux de ces frites)

Publicité

Except for that one special guy (À l'exception de ce gars un peu spécial)

That smooth apple pie (Cette tarte aux pommes moelleuse)

À première vue, on peut penser que, dans la hiérarchie du royaume du fast-food, les frites représentent l'électorat de Donald Trump. Elles sont petites, grassouillettes et ridicules Individuellement, mais ensemble, elles forment un contre-pouvoir par le nombre et la popularité.

KANYE GETTING MCDONALDS #BLONDE pic.twitter.com/Gp3YSvcXvV — yohana desta (@YohanaDesta) August 21, 2016

Même s'il est nommé dans la 4e strophe, il n'y a pas de bar à salades chez McDo – à moins que Kanye fasse référence à des tentatives expérimentales qui ont eu lieu à Hong Kong et Singapour. Bref, si on voulait nous faire croire Yeezy bouffe régulièrement des Big Mac, c'est râpé. Pourquoi le ketchup s'allierait à la salade alors que c'est le meilleur pote des frites ?

OK. On a compris, les frites représentent le Mal. Elles causeront notre perte. Ces petites tentations salées impossibles à virer des régimes. Cet opium du peuple. Pas gêné par l'initiative, le géant américain a tenu à remercier l'artiste sur Twitter précisant, au cas où, que la viande de bœuf n'était pas « artificielle ».

? FAMOUS ? ? drop. pic.twitter.com/6ti05OCb40

— McDonald's (@McDonalds) August 22, 2016

LIRE AUSSI : Quand le Filet-O-Fish de McDonald's devient une espèce protégée

Il est particulièrement difficile de mesurer le degré d'ironie de Kanye West dans ses projets artistiques. Un indice sur son penchant pour le MacDo est peut-être à trouver du côté de sa compagne. Kim Kardashian n'a-t-elle pas fait récemment sur son site l'apologie des frites de la chaîne et de ses nuggets trempés dans le miel ?

Sincère ou pas, Kanye continue de nous faire bien marrer. Et puis on a oublié Frank Ocean pendant quelques minutes.