Quelqu'un a inventé un robot qui vous torche le cul

Un jour, devant le grand tribunal de l'Histoire, les robots nous forceront à répondre de nos actes.
12.12.16

Quoi de plus chiant, après de longues minutes à tout donner sur un trône en porcelaine enfin réchauffé par vos soins, que de devoir encore se saisir du rouleau de papier toilette et accomplir ce triste rituel qu'est l'essuyage ? Rien, assurément. Imaginez donc à quel point le monde serait meilleur si vous pouviez tout simplement appuyer sur un bouton pour qu'un robot s'en charge à votre place. Eh bien c'est désormais le cas, grâce à l'inestimable Simone Giertz, qui vient de présenter sa dernière (et meilleure) création : un robot qui torche le cul.

Non seulement cette machine rendra votre postérieur aussi immaculé que le crâne de Mr. Propre, mais en plus elle le fera en un temps record. En gros, il s'agit essentiellement d'une sorte de perceuse sur laquelle on a monté un rouleau de PQ. Attaché à la lunette des toilettes et contrôlé par une petite tablette Arduino, l'ensemble se met automatiquement en place entre vos fesses et virevolte jusqu'à avoir étanché sa soif de propreté intime.

Plus sérieusement, ce truc pourrait causer des dégâts terribles sur un véritable être humain. C'est d'ailleurs bien pour ça que Simone évite soigneusement de s'y frotter, préférant sacrifier un mannequin en plastique incapable de se soustraire à son triste sort.

Au-delà de ces questions de sécurité, cette machine est une petite révolution en termes de fainéantise pour le futur. Comme le signale Simone Giertz, c'est peut-être exactement ce dont le monde a besoin en cette période difficile.