Valverde reverse sa prime de victoire à la famille de Scarponi

Le coureur espagnol, vainqueur de son quatrième Liège-Bastogne-Liège dimanche, a fait don de sa prime de victoire à la famille de Michele Scarponi, mort samedi sur ses routes d'entraînement en Italie.
24.4.17

Si son palmarès parle pour lui, on n'avait jamais connu Alejandro Valverde aussi classe jusqu'ici. Suspendu pour dopage en 2010, peu solidaire de son coéquipier espagnol Joaquim Rodriguez face au Portugais Rui Costa lors des Mondiaux 2013, le leader de la Movistar sur les classiques ardennaises s'est distingué en remportant pour la quatrième fois de sa carrière Liège-Bastogne-Liège. Il s'adjuge ainsi une 16e victoire sur ces courses du mois d'avril, devançant le Cannibale Eddy Merckx (15 bouquets). Une performance historique, réhaussée d'un comportement admirable au vu des circonstances dans lesquelles s'est déroulée la course.

Le peloton a en effet pris le départ dimanche matin dans une ambiance morose, suite à la mort accidentelle d'un des anciens du World Tour, le coureur italien Michele Scarponi, décédé samedi sur ses routes d'entraînement en Italie. Alors que tous les cyclistes présents au départ lui ont rendu un hommage ému, Alejandro Valverde a tenu, une fois sur le podium, à faire don de sa prime de victoire à la famille du coureur de 37 ans, père de deux enfants.

Très touché à l'arrivée, Valverde a une nouvelle fois salué la mémoire de l'Italien, connu dans le peloton pour sa joie de vivre communicative et ses excentricités très appréciées : « Je dédie ma victoire à Michele Scarponi. C'était un ami, c'est une nouvelle très difficile à accepter. Je suis toujours dans un état de choc, c'est une perte énorme pour le cyclisme. On sait que c'est un sport qui implique du danger mais c'est notre mode de vie. Je pense qu'il nous a regardés d'en haut. »

Le 100ème Tour d'Italie, qui commence le 5 mai prochain, devrait être une nouvelle occasion pour le peloton de faire ses adieux à Michele Scarponi, vainqueur de l'épreuve sur tapis vert en 2011 suite au déclassement d'Alberto Contador.