Life

Il est désormais possible d’obtenir un diplôme de ninja

Et non, cela ne veut pas dire sauter d’immeuble en immeuble vêtu de noir de la tête aux pieds.
10 juillet 2020, 3:48pm
diplôme études ninja japon
Photo : MichaelWuensch via Pixabay 

Beaucoup prétendent être des experts ninja, mais sans doute ne le sont-ils pas. Enfin, sauf peut-être ce type : Mitsuhashi Genichi. À 45 ans, il est désormais la première personne à détenir un master en études ninja, un diplôme qu’il a obtenu à l'université de Mie, au Japon, rapporte le quotidien Asahi Shimbun. Il a passé deux ans à se perfectionner aux arts martiaux féodaux, à apprendre l'histoire et à pratiquer le mode de vie ninja. Et non, cela ne veut pas dire sauter d’immeuble en immeuble vêtu de noir de la tête aux pieds.

Il a étudié non seulement les compétences physiques, mais aussi les compétences mentales qui sont essentielles aux pratiques ninja : la persévérance, la force et la patience. Il s’est également formé à l'agriculture. Dans le passé, les ninjas passaient leurs matinées à cultiver les terres et à étudier le ninjutsu, la stratégie et les tactiques de guérilla.

Pour intégrer le cursus, les candidats doivent passer un examen d'entrée, où leur connaissance de l'histoire du Japon et de la littérature ninja est testée.

L'université de Mie est située près de la ville d'Iga, un endroit connu sous le nom de « zone ninja » parce que des ninjas y vivaient au XVe siècle. L'université a ouvert son centre de recherche dédié aux études ninjas en 2017 et a lancé son cursus universitaire l'année suivante.

Le programme a aussitôt suscité l'intérêt de Mitsuhashi. Au lycée, ce natif d'Osaka a commencé à apprendre des arts martiaux comme le kung fu et le Shorinji Kempo, rapporte Asahi Shimbun. À 26 ans, après avoir vécu des événements qui ont mis sa vie en danger alors qu'il vivait à l'étranger, ce qui aurait pu être un passe-temps occasionnel est devenu sa passion. Il voulait « être en mesure de protéger lui-même son propre corps », a déclaré Mitsuhashi à Asahi Shimbun. C'est pourquoi il a décidé de suivre des études de ninja. Il possède également son propre dojo, où il enseigne à ses élèves le nintai, c’est-à-dire le concept d’endurance et de persévérance, une compétence essentielle dans les arts martiaux.

Yamada Yuji, professeur d'histoire japonaise à l'université de Mie et directeur du Centre Ninja, s’est dit impressionné par l'énergie et le travail acharné de Mitsuhashi. « Nous enseignons généralement l'histoire et les compétences de base des ninjas. Mais Mitsuhashi est allé au-delà, pour acquérir encore plus de connaissances », a-t-il déclaré à l'AFP.

Il ajoute que de nombreux étrangers ont manifesté leur désir de poser leur candidature. Toutefois, précise-t-il, le programme a pour vocation d’apprendre à connaître les ninjas, et non à en devenir un.

Les ninjas sont des icônes de la culture japonaise. Dans le Japon médiéval, ils étaient à la fois des assassins spécialisés et des agents secrets, hautement entraînés et dotés de capacités légendaires telles que la marche sur l'eau et l'invisibilité. À en croire l'histoire, les ninjas ont peu à peu commencé à disparaître au XVIIe siècle, après l'unification du shogunat Tokugawa. Mais comme le prouvent Mitsuhashi et beaucoup d'autres comme lui dans le monde entier, nombreux sont ceux qui sont encore passionnés par la vie de ninja.

VICE France est sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.