FYI.

This story is over 5 years old.

FINISTÈRE - LE T.A.B.M. S'EST FAIT PÉCHO

27.2.09

La communauté des païens de Bretagne est accablée. Les éminents membres de l'association True Armorik Black Metal devait répondre hier devant le tribunal de Quimper de « dégradations et destructions de biens » ainsi que de « destructions par incendie en bande organisée ». Guidés par le main de Thör ainsi que par le souffle maléfique du black metal scandinave, le T.A.B.M est une bande organisée bien décidée à remettre au goût du jour les cultes bretons pratiqués avant l'arrivée de Jésus Christ.

Leurs principales cibles sont des édifices chrétiens, érigés sur d'anciens sites païens. Ils ont déjà profané des calvaires dans les petits villages de Langolen, Pleuven et Bénodet, vandalisé plein de chapelles bretonnes, et fait cramer l'église de Sainte-Croix à Loqueffret. Ce fût leur coup de trop, puisque c'est à cause de cette infraction qu'ils se sont foutus une cellule spéciale de la police sur le dos - elle-même assistée d'un spécialiste des mouvement satanistes, néonazi et néoceltiques. Et qu'ils se sont fait serrer.

On a essayé de trouver quelques renseignements sur cette faction méconnue des gens qui n'habitent pas en Bretagne. Étonnamment, il y en a très peu :

http://www.pelerin.info/article/index.jsp?docId=2309262&rubId=9196
Un article assez complet et extrêmement orienté de la part d'un site chrétien. On y apprend que les T.A.B.M souhaitaient agir au nom du paganisme celte, dans le but de « laver la terre d'Armorique des intrus qui y ont pris place sans le moindre respect pour nos racines celtiques ».

http://web.ifrance.com/actu/france/118274
Une coupure de presse du gouffre où l'on apprend pas grand chose, si ce n'est que :  « La perspective du solstice d'été laissait penser qu'il y aurait peut-être de nouvelles frappes ».

http://breizh.novopress.info/?p=1501
Enfin, un blog breton nous révèle les secrets symboliques des lieux que le T.A.B.M ont attaqués. Par exemple, l'église de Sainte-Croix empiétait sur « la mare aux fées et la forêt d'Huelgoat », hauts lieux du paganisme breton. Les âmes impies de l'association demandaient aussi une justice en faveur des monuments gaulois : « aucun soutien pour les mégalithes ? » s'insurgeaient-ils.

Dans le procès qui vient de s'ouvrir, je pense qu'ils ont toutes les chances de se prendre une énorme amende dans la gueule. Voire même de la taule. Alors n'hésitez pas à leur apporter du soutien et à supporter avec eux les anciens rites celtes. Bonne chance à vous, compagnons des renards et marcassins de Brocéliande !

JULIEN ROMMEL