FYI.

This story is over 5 years old.

Vice Blog

ROBOTS - LA MISÈRE SEXUELLE PORTE UN NOM, CELUI D'UNE MARQUE DE SURF POUR MEUFS

12 janvier 2010, 2:18pm

Vous vous souvenez de cette nouvelle de Bukowski issue de Au Sud de Nulle Part, dans laquelle un mec tombe amoureux d'un mannequin en plastique, l'embarque chez lui, l'habille, lui fait la conversation, l'engueule et la baise comme si elle existait vraiment ? Il faut croire que Hank avait vu le futur, parce que , si les années 2000 ont vu l'apparition de YouPorn et de l'accès illimité à la dépravation en streaming, les 10's commencent avec la création de l'objet sexuel le plus humain qu'il soit : « Roxxxy ».

Présentée à l'Adult Entertainment Expo de Las Vegas, cette femme-robot a plus à voir avec une « vraie » meuf qu'avec ce genre de poupées plastifiées gonflables qui ressemblent à Lova Moore. Elle dispose d'un système de connexion Wi-Fi « pour pouvoir la contrôler », d'une peau synthétique semblable au tissu humain, d'un squelette articulé et d'un coeur mécanique censé s'accélérer lorsque les caresses deviennent plus prononcées. L'horreur ne s'arrête pas là, puisque le corps est aussi équipé de capteurs infra-rouges situés au niveau des zones érogènes féminines. En gros, elle réagit lorsqu'on la baise; il s'agit du premier robot sexuel de tous les temps.

« Elle ne passe pas l'aspirateur, ne fait pas la cuisine, mais assure presque tout le reste si vous voyez ce que je veux dire », indique le concepteur du robot Douglas Hines. Et c'est vrai. Si par « le reste », l'expert en technologies transgressives sous-entendait les exigences naturelles du sexe masculin, il a aussi apporté à Roxxxy une forme d'intelligence paramétrable qui lui permet de tenir une discussion, répondre, vous engueuler, donner son avis éclairé sur autant de sujets que vous le voulez.

Les prédictions apocalyptiques de Bukowski se seraient donc avérées vraies; le luxe de tomber amoureux d'un truc n'est plus réservé aux weirdos du porno et aux mecs qui ont pris trop de taz. Le robot version homme est d'ailleurs en développement. Bienvenue dans les années 10.