Publicité
Santé

Comment la circoncision affecte la sensibilité de votre pénis

D'après une étude, les hommes flippent beaucoup trop à ce sujet.

par Gabby Bess; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
12 Septembre 2019, 7:03am

PHOTO : URS SIEDENTOP & CO VIA STOCKSY

Un peu comme la question de savoir si le bébé de Louis Tomlinson de One Direction existe ou non, la circoncision masculine, ou l'ablation chirurgicale totale ou partielle du prépuce, demeure un sujet épineux. Malgré le soutien de la communauté médicale à cette pratique – les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont officiellement approuvé la circoncision en 2014 – les hommes, même ceux qui ne sont pas explicitement intactivistes, ont des sentiments mitigés à l’idée de mutiler leurs parties génitales.

Des études ont toutefois montré que la circoncision comporte des avantages pour la santé, notamment un moindre risque de contracter certaines MST et un moindre risque de contracter pendant la petite enfance des infections urinaires pouvant causer des lésions rénales. En termes de sexe et d'esthétique, une enquête menée par le Sex Lab de l'Université Queen's a révélé que les femmes préfèrent les pénis circoncis pendant les rapports sexuels vaginaux et la fellation.

Pourtant, les hommes circoncis à la naissance se plaignent souvent du fait qu'ils n'ont jamais connu la vie avec un prépuce. La même enquête a montré que les hommes « indiquent une forte préférence pour les pénis intacts dans le cadre des activités sexuelles évaluées et ont des croyances plus positives à propos des pénis intacts ». Cet écart entre les sexes est logique. Les femmes ne veulent pas avoir à faire face à un lambeau de peau supplémentaire qui sent un peu bizarre. Par contre, il est de notoriété publique que le prépuce augmente la sensibilité pénienne. Quel mec voudrait dire adieu à ça ?

1568120898976-Capture-decran-2019-09-10-a-150758
PHOTO : OSCAR PARASIEGO VIA STOCKSY

Mais un pénis qui porte une coupe au bol est-il vraiment moins sensible qu'un pénis qui est bien emmailloté dans son col roulé ? Une étude publiée en 2016 dans le Journal of Urology, également réalisée par le Sex Lab de l'Université Queen's, affirme que non. Les chercheurs ont interrogé 62 hommes âgés de 18 à 37 ans et environ la moitié étaient circoncis et l'autre non. Sous la direction de Jennifer Bossio, doctorante ayant effectué plusieurs études sur les effets de la circoncision, les chercheurs ont constaté que la sensibilité à la chaleur et à la douleur n'était pas différente entre les deux groupes.

L'idée que le prépuce est plus sensible provient d'une étude de 2007 qui a mesuré la réponse au toucher léger. Cette étude a conclu que « le gland du pénis circoncis est moins sensible au toucher léger que le gland du pénis non circoncis ». En testant la même métrique, l'étude de Bossio a également révélé que le prépuce était effectivement plus sensible. Pourtant, elle soutient que la réaction à la chaleur et à la douleur est plus analogue aux sensations sexuelles. « Nous avons mesuré les réactions à la chaleur et à la douleur en attachant une thermode au pénis, explique-t-elle. Les hommes devaient indiquer quand ils sentaient un changement de température ou quand ça faisait mal. Les fibres nerveuses dans le pénis qui sont activées par la température et la douleur sont plus pertinentes dans le fonctionnement sexuel que le toucher léger que les chercheurs ont mesuré précédemment. Même si le prépuce est plus sensible au toucher léger, je soupçonne que cela ne joue pas dans le plaisir sexuel. Je pense que c'est le message à retenir de cette étude. »

Les militants les plus radicaux de la lutte anti-circoncision aiment comparer cette chirurgie de routine aux horribles pratiques de mutilations génitales féminines (MGF), qui comprennent notamment l’excision. Mais le fait que la circoncision peut nuire activement aux aspects physiques de la fonction sexuelle masculine n'est pas scientifiquement appuyé, affirme Bossio. « Dans le cas de l’excision, le clitoris est ablaté, ce qui équivaudrait à enlever le pénis entier. » Selon elle, la circoncision est plus comparable à une retouche cosmétique comme la labiaplastie. « Tous ces témoignages d'hommes qui affirment que la circoncision a ruiné leur pénis ne sont pas nécessairement corroborés par ce que nous découvrons, poursuit Bossio. J'espère que cette étude apaisera les craintes des hommes à ce sujet. Nous n'avons trouvé aucune preuve selon laquelle un pénis circoncis diffère d'un pénis intact. »

Bossio note qu'une étude à venir du Sex Lab, dans laquelle le même groupe d'hommes a regardé du porno, a constaté que la réponse sexuelle des participants – à la fois leur excitation sexuelle et leur expérience subjective de l'excitation sexuelle – ne différait pas non plus entre ceux qui étaient circoncis et ceux qui ne l'étaient pas.

En d'autres termes, vous n'avez vraiment pas besoin d'acheter ça.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Tagged:
Science
penis
circoncision
Excision
Labiaplastie
prépuce
intactivistes