En Angleterre, Pogba commence à énerver avec ses coupes de cheveux

Le milieu de Manchester United s'est encore fait dézinguer pour sa propension à plus s'investir dans ses projets capillaires que dans la tactique de son équipe.

|
12 Septembre 2017, 8:06am

En France, la meute des anciens joueurs reconvertis consultants est menée par Habib Beye, polémiste en chef de Canal +. En Angleterre, son homologue s'appelle Garth Crooks, ancien attaquant de Stoke, de Tottenham ou encore des Red Devils. Depuis les plateaux télé où il exerce désormais ses talents de franc-tireur, l'ex-buteur n'a pas épargné Paul Pogba, comme le rapporte le Telegraph.

La raison de la colère de Garth Crooks ? Selon lui, l'international français serait plus intéressé par sa prochaine coupe de cheveux et par les mirifiques contrats de sponsoring qu'il passe avec les marques de sport que par le quotidien de la Premier League. Selon lui, Pogba, qui vient de se teindre les cheveux en rouge, « cherche juste à attirer l'attention sur lui et se comporte comme un adolescent ». « S'il veut qu'on s'intéresse à lui, qu'il se bouge un peu sur le terrain », a conclu Garth Crooks pour achever sa salve assassine.

Belles punchlines, malheureusement pas survenues au moment le plus opportun. Le petit problème étant que Paul Pogba a déjà inscrit deux buts et offert deux passes décisives en quatre matches de Premier League cette saison. S'il n'a bien sûr pas été irréprochable depuis son retour à Old Trafford la saison dernière, l'ancien de la Juve semble dans une bonne passe, à l'image de son club, en tête du championnat avec trois victoires et un nul.

Mais bon, comment en vouloir à Garth Crooks ? Si Pogba capitalise sur ses coupes de cheveux pour asseoir son potentiel marketing, l'ancien joueur compte, lui, sur ses coups de gueule réguliers pour entretenir son aura médiatique. A chacun son rôle dans le grand cirque du foot-business.