Publicité
Culture

Le danseur Lil Buck repense le classique à la Fondation Louis Vuitton

La star du jookin déambule parmi les chefs-d’œuvre de l’art moderne français exposés au musée parisien.

par Diana Shi
05 Décembre 2016, 7:30am

GIF courtesy Fondation Louis Vuitton

Une silhouette toute de noir vêtue et chaussée de blanc se faufile dans les gigantesques espaces immaculés et vides de la Fondation Louis Vuitton. Désarticulée, elle s’arrête devant quelques-unes des toiles de la collection Chtchoukine, actuellement exposée dans le bâtiment dessiné par Frank Gehry. Cette silhouette, c’est celle du danseur Lil Buck, figure de ce qu’on appelle le jookin, un style de danse originaire de Memphis, aux États-Unis.

Dans une vidéo produite par la Fondation et la plateforme vidéo du groupe LVMH Nowness, Lil Buck se raconte et démontre tout son talent face aux chefs-d’œuvre de l’art moderne français. Un dialogue fascinant, dirigé par le réalisateur anglais Andrew Margetson et souligné par le duo de compositeurs franco-russes Evgueni et Sacha Galperine, qui atteint son climax face aux Trois Femmes de Picasso.

Le danseur américain était également présent à la Fondation Louis Vuitton le dernier week-end de novembre pour un ballet russe revisité — La mort du Cygne — et une création — Petrouchka —, que vous pouvez revoir grâce à la captation d’Arte Concert.

Pour en savoir plus Lil Buck, cliquez ici. Pour préparer votre visite à la Fondation Louis Vuitton, toutes les infos sont .