FYI.

This story is over 5 years old.

Design

La Flex Tower se bat contre un monde de raideur

La skyline de New York va bientôt prendre une nouvelle direction.
26.6.14

L’architecte italien Paolo Venturella a la chance d’avoir peut-être dessiné un des prochains gratte-ciels de New York. La Flex tower. Et Comme le dit son nom, elle a pour spécificité de se tordre de près de 30 degrés sur elle même, ce qui lui donne un coté assez humain. Comme si elle acceptait un peu de flexibilité dans ce monde de brute et de raideur – si ce n’est parfois de laideur – qu’est le skyline de NYC. Si ce n’est pour éviter les avions, l’intérêt est d’offrir la plus grande surface possible à l’exposition au soleil, l’intégralité des parois étant couvertes de panneaux solaires qui sont « autant une structure qu’une peau intelligente » comme l’avance Venturella dans la description de son projet. « La structure est unique au monde, il s’agit d’une cage d’acier qui dessine l’extérieur du bâtiment. Ce qui nous a permis d’obtenir cette forme audacieuse qui questionne la gravité. Ce qui permet aussi d’ailleurs de réaliser des espaces intérieurs complètement indépendants de la tour.  La peau de la tour a été designée pour lui offrir une enveloppe unique, une sorte de système intelligent créé par différents modules. Plus haut on se trouve sur la tour, plus cette enveloppe est faite de panneaux photovoltaïques. Avec la Flex Tower c’est le visage tout entier de la ville qui prend une toute autre tournure. La skyline historique prend soudain une nouvelle direction », nous explique son créateur. Si rien n’est encore sur quant à l’avenir de cette tour mouvante, l’idée est plutôt séduisante, elle rappelle, sous certains traits, le projet d’Asif Khan dont The Creators Project vous parlait il y a quelques temps. Le seul point noir à cet étonnant gratte-ciel, c’est que les voisins risquent de ne pas apprécier d’avoir un éternel parasol au dessus de leurs logements hors de prix. Retrouvez ci-dessous les photos de ce projet tordant :

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Paolo Venturella  Via DesignBoom