Voir la lumière dans les profondeurs de YouTube

L'immense majorité des vidéos uploadées sur YouTube compte moins de 1000 vues. Plongée dans les abysses du 3ème site du monde, entre poésie, bizarre et délires incompréhensibles.
2.11.16

Le 23 avril 2005 à 20 heures, 27 minutes et 12 secondes (heure de Greenwich), YouTube a reçu sa toute première vidéo de la main de son co-fondateur Jawed Karim. Intitulée Me at the zoo, elle montre l'informaticien devant l'enclos des éléphants du zoo de San Diego : "Alors, nous sommes devant les éléphants, explique-t-il avec un sourire en coin, le regard planté dans la caméra. Ce qui est cool avec eux, c'est qu'ils ont de très, très, très longues, heu… Trompes. Et c'est à peu près tout ce qu'il y a à dire." Un peu plus d'un an après avoir offert cet étrange exposé de 19 secondes à Internet, il a consenti au rachat de YouTube par Google pour plus d'un milliard et demi de dollars.

Publicité

Aujourd'hui, Youtube fait partie des trois sites les plus visités de la planète. Il reste néanmoins très pudique : si ses statistiques officielles affirment que plus d'un milliard d'utilisateurs lui réclament plusieurs centaines de millions d'heures de contenu chaque jour, elles ne révèlent rien de sa véritable taille. On ignore quel volume de données il abrite, combien d'uploads il reçoit quotidiennement et même combien de vidéos lui ont été confiées depuis l'originel Me at the zoo - des milliards, sans doute. La majorité d'entre elles ne seront jamais des Gangnam Style ou des Nyan Cat. Elles resteront dans les abysses de YouTube toute leur vie numérique, bien loin de toute vague virale et même du millier de vues. A moins, bien sûr, que r/deepintoyoutube ne leur tombe dessus.

r/deepintoyoutube est un subreddit, une sous-catégorie du site communautaire Reddit. Comme son nom l'indique, il est consacré aux profondeurs de YouTube : ses 185 000 abonnés sont là pour exhumer les artefacts étranges et délaissés qui s'entassent dans les entrailles de l'hébergeur de vidéos. Au moment de l'écriture de cet article, leur dernière contribution préférée était Dominos pizza box airplane flyer, un petit sketch dans lequel deux jeunes Anglais imaginent un service de livraison de pizza aéroporté, prototype fonctionnel de boîte volante à l'appui. La reprise du thème de Mario à la trompette et au Glock dont nous vous parlions il y a quelques jours vient aussi de chez eux. Cette trouvaille est le deuxième lien le plus apprécié du subreddit depuis son ouverture en mars 2013. La première place est tenue par une vidéo dans laquelle un petit rigolo refait les doublages de Star Wars : La Revanche des Sith à partir des sous-titres anglais d'une version chinoise piratée du film. Les Français sont parfois aussi à l'honneur, à l'image de l'étrange chaîne The French Elevator Channel, intégralement consacrée aux ascenseurs (plus de 550 vidéos tout de même), apparue sur le subreddit mardi pour le plus grand bonheur de ses abonnés.

Pour être soumise à r/deepintoyoutube, une vidéo doit forcément venir de YouTbe, être âgée d'au moins cinq mois et afficher tout au plus 100 000 vues au moment de son partage sur le subreddit. Les contenus extraits de "films, d'émissions de télévision, de publicités, de bandes annonces ou de n'importe quelle autre grosse production" ne sont pas les bienvenus : seuls les créations originales ont le droit de tenter leur chance auprès de la communauté. La plupart d'entre elles retourneront bien vite dans les oubliettes d'Internet après avoir récolté deux ou trois upvotes, les "J'aime" de Reddit. D'autres connaîtront la gloire, à petite échelle.

Au moment de son upload sur le subreddit en novembre 2015, cet étrange clip dans lequel un homme d'origine asiatique rappe dans une cabine de douche ne comptait que 24 vues. Sa performance a été visionnée plus de 220 000 fois depuis. Au cours des trois semaines qui ont suivi la publication de son oeuvre absurde A Police Officer dans r/deepintoyoutube, Tim, the Enchanter a vu son nombre d'abonnés passer de douze à 2 000. Dans certains cas, cette notoriété inespérée dépasse même le cadre d'Internet : M. Wiles, l'homme qui peut siffler deux notes en même temps, semble avoir été invité à apparaître dans une émission de Discovery Channel grâce à son passage dans le subreddit.

Le problème de r/deepintoyoutube, c'est que sa version des profondeurs de YouTube est tout de même très calibrée. La majorité des vidéos qui y sont publiées ont été choisies parce qu'elles ont quelque chose d'étrange ou d'amusant. Elles sont dignes d'être partagées et, de ce fait, susceptibles de devenir virales ; elles ont été choisies pour ça. Pour voir le YouTube des ténèbres, celui dans lequel repose une quantité inconnue de vidéos complètement dénuées d'intérêt social, il faut utiliser d'autres outils comme les sites Petit Tube, Incognitube et Underviewed ou l'application Zero Views.

Petit Tube a vaguement attiré l'attention de la presse web en avril 2014, après avoir été repéré par le magazine en ligne américain Dazed. Les Inrocks lui ont consacré un article, le Daily Dot, RTL et Madmoizelle aussi. A l'époque, il permettait à ses utilisateurs de parcourir des vidéos YouTube encore jamais visionnées. Un cauchemar pour les employés qui se rêvent productifs et les fumeurs de joints fatigués du Zap de Spion. Il existe toujours, mais ce que vous pourrez y voir aura déjà quelques dizaines de vues au compteur. Ce glissement du rien au petit quelque chose a peut-être à voir avec le fait que du porno et des images violentes voire illégales sont régulièrement uploadées sur YouTube. En proposant des contenus déjà soumis à quelques internautes-cobayes, Petit Tube s'assure sans doute qu'ils ne contiennent rien qui mérite d'être signalé.

Publicité

Malgré sa qualité de vétéran de la sélection aléatoire de contenus méconnus, Petit Tube a un gros problème : l'utiliser, c'est accepter d'avaler une quantité considérable de vidéos publicitaires ineptes et de messages d'erreur. Le classique "This video is no longer available because…" succède aux annonces trop lisses d'une agence immobilière, la réclame pour un concessionnaire automobile laisse place à un "An error occured. Please try again later". La crispation suscitée par ces images est légère mais bien réelle. Il faut pourtant l'endurer pour profiter à fond de l'expérience Petit Tube : sans elle, découvrir enfin une vidéo digne d'intérêt n'aurait pas la même saveur.

Parfois, entre une publicité pour un luxueux pavillon et une avarie technique, Petit Tube parvient à extraire un éclat d'humanité des tréfonds de YouTube. Il y a les films de famille, ceux qui ont été enregistrés pour être montrés : les bébés en gros plan, les rencontres sportives de l'école capturées depuis les gradins, les images de mariage, d'anniversaire et de vacances. Il y a aussi ces vidéos tournées comme ça, apparemment sans raison ; des enfants qui se filment en riant avant d'aller dormir, une jeune femme qui mange une fondue chinoise, un homme qui fouille dans un placard. De la bague dans son écrin à la rue déserte, ces images venues du monde entier réclament une mise en contexte qui ne sera jamais accessible. Le seul moyen de leur donner un sens est de faire appel à son imagination, de se représenter la vie de l'autre à partir de ce maigre indice. C'est au cours de ce moment de projection que l'on comprend, gêné, que l'on avait un peu oublié le reste des êtres humains.

Une femme en train de déguster une fondue chinoise. Capture d'écran via Petit Tube.

Si la perspective de ces moments de tendresse ne suffit pas à vous convaincre d'affronter le Petit Tube, rendez visite à son clone Incognitube. Les créateurs de cette plateforme qui ne diffuse que des vidéos vues moins de 100 fois ont trouvé un moyen de filtrer les offres commerciales. Vous pouvez aussi faire appel à l'astucieux Underviewed : "Ce site parcourt YouTube à la recherche de vidéos dont le titre contient des noms de fichier génériques", explique son créateur Felix Jung. "Par exemple, une caméra Go Pro nomme toutes ses vidéos d'une certaine manière (GOPR1234.MP4) ; un iPhone nomme toutes ses vidéos à partir d'un format fixe (IMG_1234.MOV). Underviewed recherche ces types de noms de fichier sur YouTube. (…) Il y a tant d'appareils et tant de noms de fichier potentiels qu'un nombre incalculable de vidéos reste à découvrir." Grâce à ce système, vous êtes assuré de ne voir que des vidéos d'authentiques amateurs.

Si vous tenez à explorer les abysses de YouTube sans subir de publicité dès que vous en avez l'occasion, direction l'App Store. L'application pour iPhone, iPad et tvOS Zero Views, qui s'acharne à respecter son nom en ne diffusant que des contenus frappés d'un émouvant "0 vues", semble reposer sur le même principe qu'Underviewed. Malheureusement, elle ne fonctionne pas toujours très bien.

Malgré tous ses défauts, nous restons persuadés que c'est Petit Tube qui a le plus offrir. Il est le seul à montrer les profondeurs de YouTube telles qu'elles sont, pleines de déchets et de trésors insoupçonnés. Grâce à lui, vous pouvez enfin devenir chercheur d'or et renouer avec la devise du web sain : LURK MOAR. Faire l'expérience de ces grands fonds, c'est comprendre pourquoi l'ingénuité touchante et la mauvaise qualité d'image de Me at the zoo sont si importantes. Bien avant d'être un bombardier rempli de clips HD multimilliardaires, YouTube est un outil pour tout un chacun, une fenêtre sur d'autres expériences du monde plutôt qu'une scène pour le dernier Wiz Khalifa. Si toutes les vidéos qu'il abrite ne sont pas toujours belles, compréhensibles ou divertissantes, c'est parce qu'elles sont à l'image du réel. Grâce à Petit Tube, ce réel a au moins une petite place dans l'Internet.