FYI.

This story is over 5 years old.

Les robots les plus craignos de 2015

2015 a été particulièrement riche en robots vraiment merdiques, et quelque part, c'est rassurant.
24.12.15

2015 a été une sacrée année pour les robots hyper flippants. On parle là de robots-léopards qui peuvent sauter par-dessus des obstacles à pleine vitesse, de voitures qui se conduisent toutes seules, et – mais ouais, super – d'un robot industriel reconfiguré pour devenir un maître samouraï.

Les chercheurs et les philosophes ne cessent de nous dire que ce n'est qu'une question de temps avant que ces machines hyper sophistiquées soient enfin capables de tous nous massacrer, et des capitaines d'industrie viennent de financer collectivement un programme d'une valeur d'un milliard de dollars pour s'assurer que l'intelligence artificielle ne nous fasse pas un plan à la Matrix prochainement.

Publicité

Dans un tel contexte, il est sans doute bon pour notre santé mentale de nous rappeler que la plupart des robots sont en fait complètement à chier.

En vérité, le robot moyen est mal foutu, encore plus mal pensé, et son existence est aussi injustifiable que celle du gros malin qui l'a inventé. Même les robots à plusieurs millions de dollars fabriqués par les meilleurs d'entre nous – le MIT, la DARPA etc. – peuvent se retrouver dans la catégorie des « robots à chier ». Pas parce qu'ils sont mal conçus, mais parce que parfois, ils se ramassent de manière tout à fait spectaculaire. Parfois, même les meilleurs robots sont franchement merdiques.

Voici donc, pour vous, les pires robots de 2015. Voyez ça comme une œuvre de salut public.

LE TENTACULE POIGNARDEUR

GIF: YouTube

Oui, la folie humaine a engendré cette chose étrange, que l'on pourrait décrire comme une boîte en bois remplie de composants électroniques contrôlant un tentacule en caoutchouc rattaché à un couteau. Si l'on se fie à la description sous la vidéo YouTube, son inventeur a eu recours à un circuit imprimé Arduino et à un kit Little Bits – des outils assez enfantins qui permettent à quiconque de fabriquer un circuit comme s'il s'agissait de Lego – qu'il a simplement collés dans une boîte avec un moteur. Le résultat : ce tentacule surflippant qui lacèrera impitoyablement les chairs de quiconque s'en approchera avec un couteau suisse.

Visiblement, l'inventeur n'avait pas encore trouvé comment éteindre sa machine meurtrière au moment où la vidéo a été postée. On peut donc légitimement penser qu'elle est toujours en train de mettre des coups de schlass au hasard un peu partout autour d'elle, sur une B.O. de Rob Zombie.

Publicité

LE ROBOT QUI VOUS POURRIT VOTRE PETIT DEJ PIRE QU'UN ASSAUT DU RAID

GIF: Simone Giertz

Imaginez que, quand vous étiez enfant, chaque matin, au lieu de voir votre mère verser le lait dans votre bol de céréales et le jus d'orange dans votre verre avec un sourire bienveillant, vous ayez été servi par un fou psychotique atteint de la maladie de Parkinson foutant du lait partout et vous versant le jus d'orange dans les paupières en souriant comme un démon.

C'est exactement ce que fait ce robot conçu par la spécialiste des robots à chier Simone Giertz. Au lieu de vous rendre la vie plus facile, cette machine infernale transforme un moment aussi banal que le petit déjeuner en scène d'Apocalypse Now.

Comme Giertz le disait elle-même sur Motherboard à propos de son robot : « Tout bien considéré, préparer son petit déjeuner avec un robot = 4/10. C'est le bordel. C'est pas du tout efficace. Ce truc ne m'a absolument pas nourrie. »

hitchBOT

GIF: Vimeo

En théorie, hitchBOT est censé nous apprendre des choses sur nous-mêmes, ou nous inspirer, ou un truc dans ce genre-là. Ce petit robot adorable a été conçu par des sociologues de l'Université de Toronto, et a traversé le Canada et l'Europe en ne comptant que la gentillesse de parfaits inconnus. Jusqu'à ce qu'il soit atrocement mutilé dans les rues de Philadelphie, il nous rappelait que nous étions des êtres doués de bonté, ce genre de choses quoi.

C'est aussi un robot vraiment, vraiment à chier.

Publicité

Ok, il est aussi adorable que merdique, mais ça n'en reste pas moins un tas de merde vaguement tenu par des bouts de scotch. Voilà, c'est dit, on peut avancer.

CE BÉBÉ ROBOT TERRIFIANT

GIF: YouTube

Ce robot a été conçu par des chercheurs de l'Université de San Diego pour en savoir plus sur la manière dont les bébés et les mères se font sourire mutuellement. Ce qui est pour le moins cocasse, parce que ce truc me donne hyper envie de pleurer.

C'est l'un de ces rares cas où un robot assez sophistiqué parvient à se faire une belle place au panthéon des trucs merdiques, non pas parce qu'il a été mal conçu ou parce qu'il ne remplit pas sa fonction, mais… séreux, vous avez vu ce truc ?

LE TINDER-BOT CRAIGNOS QUI TE RAPPELLE QUE TA VIE EST MERDIQUE

GIF: Vimeo

Il est 3h du matin, et une fois de plus, je rentre à pieds d'une soirée nulle en espérant bien me défouler sur Fallout 4 en arrivant, et je me mets machinalement à traîner sur Tinder, les yeux embués par quelques cocktails superflus. Fort heureusement, je ne possède pas ce robot nul qui lit votre paume suintante et choisit de lâcher un like (ou non) en fonction de vos données biométriques, tout en débitant des horreurs existentielles avec une voix façon Siri. Genre « Déterminez si cette personne a la moindre valeur. » Pause. « Nope. »

Contrairement à d'autres Tinder-bots, celui-ci est étonnamment plutôt bien fait, quoiqu'un peu mal dégrossi, et nous vient de Nicole He, une doctorante du programme de télécommunications interactives de l'Université de New York. Je suis vraiment désolé de dire que ce truc est merdique, et d'ailleurs il ne l'est pas vraiment (ça serait même une belle œuvre d'art, en soi), mais rien que pour m'avoir rappelé à quel point je deviens une personne triste après minuit, il mérite d'être sur cette liste.

Publicité

***

OK, c'est assez long comme ça, et vous en avez probablement marre de m'entendre râler sur des robots nuls. Au fait, quelqu'un a vu Chappie ? Héhéhé. Je déconne. Mais au cas où vous ne seriez pas encore lassé de cette promenade au pays des robots pourris, en voici quelques-uns qui, malgré leur aspect comique indéniable, n'étaient pas assez à chier pour figurer sur la liste.

HONORABLE MENTIONS

Un robot fait de deux énormes couteaux qui découpe des carottes comme un mec bourré.

Un robot « maman » qui juge ses enfants. Impressionnant. Hyper flippant.

Les robots présentés cette année au Hebocon, la compétition de robots qui nous rappelle que parfois, on est juste une boîte de mouchoirs propulsée par une paire de godemichés, et que c'est la vie, ça va.

Presque tous les robots de la compétition annuelle de la DARPA. Ils sont assez impressionnants et sophistiqués, mais parfois, ils n'arrivent pas à faire grand-chose de plus que se vautrer lamentablement.