Sports

UFC 205 : Conor McGregor entre dans l'histoire du MMA

Pour la première fois dans l'histoire de l'UFC, le combattant irlandais est champion du monde dans deux catégories de poids.
14.11.16
Conor McGregor au Madison Square Garden, après sa victoire face à Eddie Alvarez. Photo Reuters.

Depuis le mois d'avril 2016, le MMA est autorisé à New York après 20 ans d'interdiction. Et pour sa grande première au Madison Square Garden, l'Ultimate Fighting Championship (UFC) a vécu une soirée historique : samedi soir, Conor McGregor a battu Eddie Alvarez en moins de deux rounds, devenant ainsi le premier champion du monde dans deux catégories de poids. Déjà champion du monde des poids plumes, il s'octroie face à Alvarez la ceinture des poids légers, une première dans l'histoire de l'UFC.

Publicité

Dès le premier round, le showman irlandais envoie son adversaire au sol à trois reprises avant d'inciter l'arbitre à arrêter le combat lors du deuxième round avec des enchaînements gauche-droite destructeurs.

Maniant à merveille l'art de la provocation, McGregor a affirmé après son combat : « J'ai passé tout mon temps à arracher tout le monde, j'ai ridiculisé tout le monde dans le roster. J'aimerais prendre du temps pour présenter des excuses à… absolument personne. Un double champion fait ce qu'il veut putain ! Mon rêve est devenu réalité ».

L'ambiance était déjà électrique avant le début du combat. Vendredi, Conor McGregor s'est présenté avec 20 minutes de retard à la conférence de presse, vêtu d'un manteau Gucci ressemblant à celui que portait le boxeur Joe Frazier avant un de ses combats face à Mohamed Ali. Très vite, Alvarez et McGregor se sont provoqués et le ton est monté, si bien que l'Irlandais a complètement pété un boulon et a tenté de jeter une chaise sur Alvarez.

Another melee almost happened at the — MMAFighting.com (@MMAFighting)10 novembre 2016