FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Michael Jordan rend un hommage respectueux à Kobe Bryant

La tournée d'adieu de la star des Lakers continue, avec un stop à Charlotte pour recevoir les compliments de Sa Majesté MJ.
29.12.15

Cette saison de NBA 2015-2016 restera peut-être dans l'histoire comme celle de l'hégémonie des Golden State Warriors et de Stephen Curry, mais aussi certainement comme celle de l'interminable tournée d'adieu de Kobe Bryant, qui prendra sa retraite à la fin de la saison.

Ce tour géronto-sportif des USA a fait étape lundi soir à Charlotte, ville de résidence des Hornets et de leur propriétaire, Michael Jordan. L'occasion pour MJ d'adresser un petit hommage via écran géant à Kobe Bryant.

Publicité

Michael Jordan pays tribute to Kobe Bryant tonight in Charlotte! #KB20https://t.co/MJRLMmv1lE
— NBA (@NBA) 29 Décembre 2015

La légende des Chicago Bulls a tout d'abord rappelé que Bryant avait été drafté par les Hornets en 1996. En effet, le jeune Kobe avait été désigné en 13e choix de draft par les Hornets qui l'avaient immédiatement échangé aux Lakers contre Vlade Divac.

« Nous sommes très heureux de ce que tu as accompli durant toutes ces années, a déclaré Jordan sur l'écran géant. J'ai toujours été comme un grand frère et toi un petit frère, on communiquait tout le temps. Je veux juste te féliciter. Ta prochaine étape, ta prochaine carrière, ça va être quelque chose. Et je pense que, comme moi, tu vas devoir trouver une carrière où tu pourras exprimer ton esprit de compétition. Tu as aidé à la reconnaissance du basketball. Tu as aidé la NBA, tu as aidé à sa promotion, je suis sûr que tu as plein de fans à travers le monde. Moi-même, je suis un grand fan, j'adore te voir jouer. J'ai hâte de voir ce que tu vas faire après. Si tu as besoin de moi, tu as mon numéro, restons en contact. Fais un bon match, mais pas un trop bon non plus. »

Bryant a respecté la volonté de Jordan : il a encore pas mal croqué sur ce match perdu par les Lakers contre les Hornets (108-98). 5/20 au shoot, 20 points marqués au final. Mais les stats ne comptent plus pour Kobe, le plus important semble être ces matches de jubilés où les fans de tous les États-Unis peuvent le voir une dernière fois sur un terrain de basket.

Jordan a toujours été un modèle pour Bryant, ce dernier ayant tenté et parfois réussi à le dépasser. Ce fut le cas par exemple la saison dernière, quand Kobe s'est adjugé la troisième place de meilleur scoreur de NBA de tous les temps devant His Airness, derrière Abdul-Jabbar et Karl Malone.

Mais il ne semble pas qu'il y ait de rivalité malsaine entre les deux. Sur le terrain, quand Jordan était au plus haut, Kobe venait de faire son entrée dans la Ligue. Et quand Kobe et les Lakers dominaient la NBA, MJ était revenu faire sa promenade de santé de quadragénaire aux Washington Wizards.

Et pour ce qui est de l'influence sur leur sport, les deux ne jouent pas dans la même catégorie. Comme le racontait Roland Lazenby ici-même (biographe à la fois de Bryant et de Jordan), Bryant restera comme l'un des plus grands (si ce n'est le plus grand) compétiteur que la Ligue ait jamais connu. Jordan restera, de son côté, comme l'incarnation de l'excellence et de la perfection du basket, l'esthète ultime.