Les Simpsons version code CSS

//DOH !
26.11.15

Images via

La jolie ville de Springfield se situe très précisément entre l’Ohio, le Nevada, le Maine et le Kentucky et pas très loin non plus de la Floride et de la Californie. Ce qui peut, par moment la rendre difficile à trouver. Heureusement comme toutes les choses compliquées aujourd’hui, il y a une solution sur Google. Grâce au travail du développeur Chris Pattle, les fans des Simpsons peuvent désormais télécharger la version CSS de la famille jaune la plus populaire au monde.  Utilisant le même langage que la plupart des navigateurs et mimant l’organisation des contenus dans leurs échafaudages, ce programme permet un rendu des personnages aussi propre que s’il était directement dessiné par Matt Groening. En inspectant le code d’un peu plus près, on s’aperçoit que les parties des visages sont simplement annoncées par des lettres. Et cela marche plutôt très bien puisque la calvitie et l’oreille d’Homer deviennent comme dans la série le « M » et le « G » de Matt Groening. Afin d’écrire ces codes, Pattle s’est infligé de regarder l’ensemble des épisodes des Simpsons – ça va comme boulot – pour pouvoir y noter toutes les références qu’il pourrait ensuite croiser avec ses connaissances de CSS. Lorsqu’il eut enfin décidé quelle partie de code correspondait le mieux aux personnages, il put passer à l’écriture proprement dite.  Chaque visage est une centaine de lignes de code. Au total, Homer fait 540 lignes, Bart près de 600 et Marge passe les 1000. On se dit que la coupe de cheveux doit, en effet, être particulièrement complexe à rendre avec des lettres. Retrouvez toutes les explications techniques du créateur sur son blog, son site ainsi que sa page Github.