Culture

Ces panneaux ne sont pas exactement ce que vous croyez

Michael Peterson installe des panneaux et des cartels un peu partout dans la ville.
01 décembre 2016, 7:15am
Images courtesy the artist

Vous marchez tranquillement dans la rue, quand tout à coup, vous passez près d’un panneau, en apparence tout à fait anodin. En y regardant de plus près, vous déchiffrez un message un peu inhabituel. Au-dessus d’un bouton rouge est inscrit en lettres blanches sur fond noir une invitation à crier aussi fort que possible, afin de vous libérer de votre stress. Non, vous ne rêvez pas, vous êtes juste en Australie.

L’artiste Michael Pederson a en effet disséminé des détournements dans l’espace public, qu’on ne remarque qu’en prêtant attention à son environnement. « Cette idée d’extérioriser sa rage m’a semblé drôle. Même si c’est évidemment de la fiction, j’espère sincèrement que ces mots auront un effet cathartique », dit Pederson à The Creators Project. Si ces créations ne sont pas nouvelles, Pederson a décidé de les rediffuser sur Internet à l’aune des récentes actualités.

« J’ai reposté ces images à la lumière de l’élection d’un certain chef d’état, et pour la véritable rage dont beaucoup de gens (moi y compris) ne savent pas quoi faire. Rire un bon coup peut parfois aider. »

On vous laisse voir les petites interventions urbaines de Pederson ci-dessous.

Pour retrouver le travail de Michael Pederson, cliquez .