FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Pourquoi Wladimir Klitschko doit perdre la revanche face à Tyson Fury

Le match entre les deux poids lourds aura lieu le 9 juillet et il serait peut-être préférable que le pire des deux remporte le titre pour donner un nouvel élan à la discipline.
Photo by Rolf Vennenbernd/EPA

La revanche tant attendue entre les deux poids lourds Tyson Fury et Wladimir Klitschko a été programmée le 9 juillet à la Manchester Arena, dans la ville de Manchester, en Angleterre, lieu de résidence de Fury. Comme le savent la plupart des fans, le "Gypsy King" a remporté la ceinture après décision unanime des juges, lors d'un combat décevant à la fin de l'année dernière, mettant fin à une série de 11 ans d'invincibilité du champion ukrainien. Fury, qui a prouvé son aisance avec les mots, est bien sûr confiant pour cette revanche.

Publicité

« Je suis très heureux de pouvoir faire ce combat le 9 juillet à la Manchester Arena. Je suis le meilleur boxeur du monde en poids lourds et les autres sont des imposteurs, a déclaré Fury. J'irai tous les chercher un par un une fois que je me serai occupé de Klitschko pour la deuxième fois. »

« Le seul homme qui peut battre Klitschko c'est moi. Ce que j'ai on ne peut l'apprendre à personne. Soit on l'a, soit on l'a pas. Pour battre des robots il faut faire des trucs pas très orthodoxes. Je m'attends à un combat totalement différent [pour la revanche]. Il va devoir venir jusqu'ici et se battre cette fois-ci. Ça va être une vraie baston. »

A en croire leur première confrontation, le match retour s'annonce être tout sauf une baston. Le plus probable c'est que ça va être aussi ennuyeux que la première fois, puisque Klitschko est bien connu pour être lent à démarrer, et très prudent, et que Fury, malgré ses grands discours, n'a pas montré l'aptitude d'un grand boxeur et n'en a certainement pas le CV. À part avoir détrôné le champion le 28 novembre dernier, il n'a pas fait grand chose et sa meilleure victoire a été contre Dereck Chisora qui, même s'il est un adversaire solide, est loin d'avoir les épaules d'un champion. En fait, une majeure partie de la base des fans de Fury s'est formée grâce à ses sorties médiatiques, des commentaires homophobes et sexistes jusqu'aux excuses présentées pour lesdits commentaires, en passant par ses démonstrations sur le ring contre les autres vainqueurs de la division, comme le font les catcheurs de la WWE. Alors quand bien même il n'est pas le poids lourd le plus talentueux sur le ring, il est certainement le plus divertissant en dehors.

Publicité

Photo de Rolf Vennenbernd/EPA

Ce qui nous amène au point suivant. En termes de pure qualité physique et d'aptitude à la boxe, Klitschko est de loin le plus qualifié pour le titre de champion du monde des poids lourds. Si les titres étaient décernés uniquement en fonction de la performance athlétique (et d'une certaine manière ils devraient l'être), alors il y aurait une chance pour qu'il sorte vainqueur du combat à venir. Mais Klitshcko a également une des attitudes les plus flegmatiques de l'histoire du sport. Pour le public, la boxe est à l'image de ses grands hommes et les dix dernières années durant lesquelles Klitschko a dominé son sport sont probablement celles qui ont attiré le moins d'attention. Fury, bien que nettement moins doué que son prédécesseur, a apporté un renouveau nécessaire au sport rien qu'au travers de son attitude. Pour sa propre survie, il serait meilleur pour la boxe que le "Gypsy King" gagne en juillet. Il y a certainement plusieurs matches qu'il pourrait faire après la revanche, contrairement à l'Ukrainien.

Ironie du sort, Fury ne détient bizarrement plus qu'une des trois ceintures qu'il a ravies à Klitschko l'année dernière. Depuis, la WBA a co-couronné Lucas Browne comme le champion de la version "mondiale" de son championnat poids lourds et l'IBF a décerné son trophée à l'espoir Anthony Joshua quand il a battu le précédent tenant du titre Charles Martin le week-end dernier. Ce qui ne laisse à Fury que la ceinture de la WBO (qui des quatre est sans doute celui qui détient le moins de crédibilité), mais tout ceux qui s'y connaissent un peu en boxe savent que Klitschko était le dernier champion poids lourds légitime et que, par conséquent, Fury est en fait le détenteur de la ceinture la plus légitime qu'il y ait. Il semble également prêt à prouver cette légitimité en défiant les autres champions en titre de la catégorie.

Depuis la victoire de Joshua le week-end dernier, Fury s'est fendu de quelques sorties à l'égard du jeune champion. Il a même suggéré de combattre et Klitschko et Joshua le même soir. « Ce qu'on fait c'est qu'on va à la Manchester Arena, on triple le prix des billets, je battrai d'abord Kitschko puis je battrai AJ le soir même, a-t-il dit lors d'un interview. Deux combats le même soir, c'est ma proposition. »

A moins que la boxe professionnelle ne retombe dans ses vieilles habitudes du temps de l'UFC, il est évident que cela ne va pas se passer comme ça. Mais au moins c'est divertissant de voir un champion avec une confiance en soi aussi démesurée. Au moins maintenant les spectateurs sont intrigués. En l'état actuel, la catégorie des poids lourds est un vrai bazar, mais c'est toujours préférable à la façon dont la catégorie était gérée avant. Le 9 juillet moi je dis : « Que le cirque des poids lourds continue ! »