16 ans après le dernier, un nouveau "MechWarrior" est en développement

Et c'est une putain de bonne nouvelle.

|
06 Décembre 2016, 6:00am

La dernière fois qu'on a eu droit à un MechWarrior jouable en solo, c'était en 2000, à l'époque où l'actu tech était dominée par le combat sanglant entre Metallica et Napster et des articles nous expliquant qu'on avait été bien naïfs de croire au bug de l'an 2000. Mais tout cela va changer, ce qui ne surprendra personne à l'ère du reboot permanent.

Samedi soir, à la Mech_Con 2016 (un événement dédié aux fans de MechWarrior et Battletech, à Vancouver), le développeur Piranha Games a dévoilé un trailer de 7 minutes montrant des images tirées de MechWarrior 5 : Mercenaries, prévu pour 2018.

Et ça a l'air merveilleux. Tout est là : le bruit des pas du robot de la taille d'un immeuble, les gros canons montés sur ledit robot qui allument les robots ennemis, les tonnes de métal qu'il faut bien réparer... en somme, tout ce qui fait que MechWarrior est une expérience incomparable. Le jeu se passe 1000 ans dans le futur, et le joueur incarne un jeune mercenaire nouveau dans le business qui se retrouve pris dans un conflit concernant le contrôle de l'espace à proximité de la Terre.

On ne saura pas exactement ce que cela donne avant la sortie officielle du jeu, évidemment, mais ces premières images laissent penser que Piranha est décidé à faire mieux que lors de ses précédentes incursions dans l'univers de MechWarrior. Depuis 2013, le studio est responsable d'un MMO gratuit et médiocre baptisé MechWarrior Online, et dans ma chronique pour GameSpot j'avais souligné que le folklore particulièrement riche des jeux de la série brillait par son absence, "n'étant révélé que par des skins sans grand intérêt et autres babioles à acheter pour votre robot."

Le trailer suggère aussi très fortement que le jeu sera compatible avec la réalité virtuelle, puisque la vue "depuis le cockpit" rappelle EVE : Valkyrie, l'un des jeux favoris des fans de VR. Hélas, Piranha n'a rien annoncé de tel, mais les graphismes de MechWarrior 5, qui repose sur Unreal Engine 4, invitent à l'optimisme. Le jeu de robots géants en VR d'Epic Games, Robo Recall, qui devrait sortir bientôt, utilise lui aussi UE4, et l'Unreal Engine est désormais bien plus "VR-friendly" depuis un patch récent.

L'annonce a laissé craindre à certains que MechWarrior Online allait être mis de côté, mais le président de Piranha Ross Bullock l'a nié fermement.

"MWO est entré dans sa cinquième année, et nous avons encore plein de projets cools pour ce jeu", a-t-il affirmé.