On a parlé à une sorcière qui chasse les virus des ordinateurs grâce à la magie

Ça a l'air d'une blague, mais la Silicon Valley la prend très au sérieux. Et elle aussi.
14 janvier 2016, 6:00am
Joey Talley. Photo : Reverend Joey Talley

Quand de méchants virus infectent les ordinateurs des paisibles habitants de Caroline du Nord, la Révérende Joey Talley est sur le coup.

La sorcière wiccane, qui est aussi pasteure ordonnée, ne se contente pas d'offrir ses services aux gens qui souffrent d'une rupture mal digérée, d'une dépression ou d'une affection quelconque ; elle exorcise également les virus qui gangrènent les ordinateurs.

« Aucun problème n'est trop petit, trop gros, ou trop bizarre pour moi », tel est son slogan. Elle sait évidemment jeter un sortilège d'amour, mais elle préfère se frotter aux fantômes et autres démons.

Pour chasser de telles entités d'une machine, elle a recours à toute une gamme de techniques très variée : elle peut placer des pierres sur un ordinateur, le vider de son « énergie sombre » par la seule force de son esprit, ou « purifier » la zone où l'ordinateur est situé en y brûlant de la sauge. Le temps nécessaire à la disparition des virus dépend du degré de perfidie de l'entité concernée, explique-t-elle ; parfois, ça prend moins d'une heure, mais il arrive que quatre heures d'efforts soient nécessaires.

J'ai rencontré Talley pour en savoir plus sur la manière dont elle a utilisé la sorcellerie wiccane pour se bâtir une clientèle de professionnels aux alentours de la Silicon Valley, et ce qu'elle a à répondre à ses détracteurs.

MOTHERBOARD : Quelle a été la première fois où vous avez eu recours à la sorcellerie pour résoudre un problème technique ?

Talley : J'avais un client qui avait un problème avec son alarme anti-intrusion, qui ne fonctionnait pas. L'entreprise qui l'avait installée était venue et avait essayé de la réparer, mais personne ne comprenait ce qui n'allait pas. Il a donc fait appel à moi. Je me suis rendue dans son bureau et je suis entrée en transe, et j'ai tout ressenti. Si je me souviens bien, j'ai senti un blocage à l'intérieur du mur, et je l'ai enlevé. Il n'a plus eu de problèmes après ça.

Comment, exactement, utilisez-vous la sorcellerie pour débarrasser les ordinateurs de leurs virus ?

Je travaille vraiment sur l'énergie. Il y a des pierres qui marchent vraiment bien avec les ordinateurs, certains aiment beaucoup l'améthyste par exemple. Ça ne marche pas trop avec moi, mais je suis médium. Donc quand j'entre dans une pièce où il y a un ordinateur, j'essaie de sentir ce qui ne va pas, sans a priori. Chaque cas est unique, donc j'utilise rarement la même technique, les mêmes sortilèges.

Parfois je jette un sort, ou je place un charme quelque part sur l'ordinateur. Il m'arrive aussi de préparer une potion dont la personne aspergera sa chaise avant de s'y asseoir pour travailler. J'utilise aussi beaucoup le jais pour protéger les ordinateurs.

Racontez-moi une fois où vous avez réussi à faire disparaître un virus.

J'avais été contactée par la patronne d'une petite entreprise. Elle avait plusieurs virus différents, et elle m'a appelée. J'ai commencé par tracer un cercle et fait appel à la terre, à l'air, au feu et à l'eau, puis j'ai appelé Mercure, le messager. Je suis alors entrée en transe, et tout ce que j'ai fait, c'est de ressentir. J'ai littéralement senti le virus dans mon corps. Je sens l'énergie s'écouler, et d'un coup je sens un accroc, un blocage. C'est par là que le virus est entré.

"Quand j'entre dans une pièce où il y a un ordinateur, j'essaie de sentir ce qui ne va pas, sans a priori."

J'ai alors effectué une cérémonie pour le chasser. J'ai utilisé un bol noir avec un aimant et de l'eau pour extraire le virus. Puis j'ai mis de la sauge partout sur l'ordinateur pour en chasser l'énergie négative et la transférer dans le bol, et j'ai jeté tout ça aux toilettes. Après, j'ai fait une cérémonie de purification. Et enfin, j'ai lancé un sort de protection grâce à du chlorure, de l'améthyste et du jais. J'ai laissé tout ça à côté de l'ordinateur.

Le virus a-t-il disparu immédiatement ?

Oui, il s'est immédiatement envolé. C'est généralement ce qui se passe.

Quelles entreprises font appel à vos services ?

Ce sont plutôt des individus qui font directement appel à moi, pas des entreprises. Ils ont peur. Ils ne veulent pas être accusés d'être fous, ou drogués, ou d'être satanistes, ce genre de choses. Ils doivent être discrets.

Vous êtes-vous déjà trouvée désarmée devant un virus ou un souci informatique quelconque, sans pouvoir résoudre le problème ?

Pas encore. Mais ça ne veut pas dire que je suis parfaite pour autant, ou qu'il n'y a rien de plus puissant que moi.

Quand un virus nous attaque, est-ce qu'il s'agit en réalité d'un fantôme ou d'une sorte de démon ?

Il existe énormément d'énergies différentes, y compris des entités que l'on remarque et d'autres que l'on ne remarque pas. Libre à vous de les nommer fantômes, anges, esprits, ou démons.

Les démons sont des entités ; ils se nourrissent d'énergie, ils l'absorbent, et ils ont faim. Les ordinateurs sont une énorme source d'énergie électromagnétique et de messages. Parfois, quand un démon se trouve à l'intérieur d'un ordinateur, il est comme un cafard dans une cuisine. Il se nourrit, et se cache. Mais certains démons agissent pour le compte de quelqu'un qui vous veut du mal, et ceux-là sont les plus terribles.

Vous avez recours à des sortilèges particuliers pour vous débarrasser de ce genre de démons ?

Oui, il faut un rituel purificateur beaucoup plus intense. Il est beaucoup plus difficile de se débarrasser d'un démon, c'est-à-dire une entité consciente qui prend plaisir à faire du mal. Il faut aussi prévoir un piège pour les capturer quand vous parvenez à les faire sortir, afin d'éviter qu'ils n'aillent s'attaquer à quelqu'un d'autre.

Vous dites avoir déjà fait l'objet de moqueries en raison de votre travail. Qu'avez-vous à répondre à ceux qui vous attaquent ?

La plupart du temps, quand les gens sont désagréables ou méchants, ils posent des questions incroyablement stupides. Ils disent des choses parfaitement débiles. Au fil du temps, j'ai appris à leur répondre : « Lisez The Spiral Dance. Après ça, si vous avez des questions, appelez-moi. Mais pour l'heure, vous n'êtes pas assez informé pour poser des questions intéressantes, ni pour comprendre mes réponses. Alors, lisez ce livre. » Mais évidemment, ça ne les intéresse pas. Ils veulent juste être méchants.