Publicité
Tech by VICE

Voici ce que ça fait de se déplacer en Hyperloop

Un tube, une sorte de buggy, et le bruit de 1000 démons s'échappant des enfers.

par Samantha Cole
14 Février 2017, 6:00am

SpaceX a récemment organisé une grande compétition destinée à des organisations désirant proposer des projets autour de l'idée d'hyperloop développée par Musk - une forme de transport ultra-rapide reposant sur des sortes de navettes propulsées dans des tubes. Et la firme a fini par diffuser une vidéo de l'une de ces navettes en pleine action.

Ces images ont été filmées depuis le véhicule test de SpaceX, qui pousse les navettes jusqu'à leur vitesse de croisière avant de les laisser s'élancer dans le tube.

Le tout se présente sous la forme d'une vidéo interactive à 360°, ce qui vous permet d'utiliser votre curseur pour regarder de tous les côtés. Sauf que bon, on ne va pas se mentir : à gauche, à droite et devant vous, vous verrez essentiellement les parois du tube. Derrière ? Pareil, mais avec une sorte de buggy à grosses roues en prime.

Dans le livre blanc initialement rédigé sur l'Hyperloop, Elon Musk estimait qu'il serait capable de transporter ses passagers à une vitesse proche de la vitesse du son, mais la vitesse maximale atteinte par les différents compétiteurs, selon The Verge, est de 93 km/h. Seules trois équipes sont parvenues à la dernière étape des évaluations et ont pu accéder au tube de test.

Montez le son, et vous pourrez entendre un bruit strident qui ressemble à celui que ferait un essaim de chauve-souris s'échappant des enfers. Si c'est à ça que ressemble le futur, je m'en tiendrai aux voitures, merci.