Sports

Face au Benfica, les fans du Besiktas vont tester un chant en langue des signes

L'objectif est de sensibiliser les malentendants aux problèmes de racisme, qui sont en augmentation en Turquie.
22.11.16

Dans le groupe B de Ligue des champions, la lutte est acharnée entre Naples, le leader, le Benfica Lisbonne, deuxième, et Besiktas, troisième devant les Ukrainiens du Dynamo Kiev qui, semble-t-il, sont condamnés à rester derniers.

Si les Turcs veulent accrocher une des deux places qualificatives pour les huitièmes de finale, ils devront battre les Lisboètes, qui les devancent d'un point au classement, mercredi sur la pelouse de la Vodafone Arena d'Istanbul.

A cette occasion, comme l'indique Hurriyet, les supporters turcs ne dégueuleront pas leurs habituels décibels, mais réaliseront un chant en langue des signes. Une première dans un stade.

L'objectif de cette initiative est d'attirer l'attention des malentendants sur le racisme qui est en constante augmentation en Turquie. Avant le coup d'envoi, et pendant une minute , les fans interprèteront donc deux chants silencieux, "Nous sommes contre le racisme" et "Aigles Noirs" (surnom des joueurs de Besiktas).

On peut d'ailleurs voir à quoi ça pourrait ressembler dans une vidéo de présentation où Atiba Hutchinson, Andreas Beck, Necip Uysal et Gökhan Inler montrent l'exemple.