Sports

Au semi-marathon de Paris, 13 coureurs s'engagent en mémoire du 13 novembre

L'objectif : récolter des fonds pour une fondation contre l'illettrisme fondée par les proches d'une des victimes des attentats du 13 novembre.
10.3.17

Le 13 novembre 2015, Valentin Ribet faisait partie des 130 personnes tuées par les terroristes au cours des différentes attaques qui ont frappé Paris et traumatisé la France. Une perte terrible pour ses proches, qui ont décidé de faire de ce drame un motif d'espoir pour l'avenir en créant quelques semaines après le drame la Fondation Valentin Ribet, destinée à lutter contre l'illettrisme, et ainsi contribuer à faire disparaître l'obscurantisme.

Publicité

Ce dimanche 5 mars, 13 amis vont honorer la mémoire de Valentin Ribet, et ainsi contribuer à développer la fondation portant son nom. Ils s'appellent Laëtitia, Minouche, Pipo, Ilhame, Alexandre, Hélène, Kelly, Etienne, Frédéric, Joris, Rochanak, Ségolène et Guillaume, et ont décidé de lancer une campagne pour récolter des fonds à l'occasion de leur participation au semi-marathon de Paris qui a lieu ce dimanche 5 mars. Une campagne fructueuse, puisqu'ils ont déjà collecté près de 2000 euros.