FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Nicolas Batum devient le sportif français le mieux payé

Oui, Nicolas Batum.
1.7.16

Il l'attendait avec impatience, histoire de pouvoir aborder sereinement le tournoi de qualification olympique (TQO) avec l'Equipe de France. Eh bien, Nicolas Batum peut être soulagé et en même temps plutôt heureux d'avoir touché le pactole en resignant un contrat de cinq ans chez les Charlotte Hornets. Cela met définitivement un terme aux rumeurs qui l'envoyaient vers des destinations plus prestigieuses (Golden State notamment), et il pourra se consoler de ne pas disputer le titre en regardant le montant du chèque : avec 120 millions de dollars (environ 108 millions d'euros) sur cinq ans, soit environ 24 millions la saison, Batum devient le sportif français le mieux payé de la planète, tous sports confondus.

Publicité

L'ailier des Hornets profite en fait de l'explosion du salary cap, la masse salariale maximale autorisée pour les franchises NBA. Grâce à un juteux nouveau contrat de diffusion avec ESPN/ABC et la bonne santé générale de la Ligue, celui-ci est passé à 91 millions de dollars cette saison, contre 70 millions de dollars la saison dernière. Et celui-ci devrait encore augmenter largement sur les prochaines saisons : il pourrait atteindre les 120 millions en 2020/2021.

De quoi donner des montants astronomiques comme le salaire de Batum, qui semble absurde comparé à d'autres époques de la NBA. Ainsi, Michael Jordan - qui est par ailleurs à l'origine de la resignature de Batum en tant que président-propriétaire des Hornets - a cumulé 90 millions de dollars de gains sur toute sa carrière (15 saisons tout de même). C'est ce que Batum gagnera en quatre ans. Bon, après, MJ s'est bien rattrapé sur les sponsors et sur sa marque, on parle quand même d'un mec qui a une fortune estimée à plus d'un milliard de dollars.

Le contrat de Batum, c'est : 21.6 millions d'euros par an, soit 59 200e par jour, soit 2 465e par heure, soit 41 euros par minute.
— Fabrice Auclert (@fauclert) 1 juillet 2016

On peut désormais attendre de voir combien Rudy Gobert va toucher, car le pivot du Jazz pourrait bien ravir à Batum la place de sportif français le mieux payé au monde.