FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

​Le joueur de Ligue 1 VICE Sports du weekend : Hervin Ongenda

Buteur contre Lorient (et accessoirement) star au Japon, le petit Hervin est le défenseur idéal de cette cause perdue que sont les joueurs du PSG issus du centre de formation.

Ils étaient l'attraction de ce match sans saveur face à Lorient. Ils ont même eu droit à une notification push de L'Equipe pour annoncer leurs titularisations. « Avec Ongenda et Kimpembe ! », pouvait-on lire. Un point d'exclamation évocateur, comme pour dire : « Incroyable ! Paris fait jouer ses jeunes ! ». Si L'Equipe était un site de clickbait, le titre aurait sûrement été : « Laurent Blanc vient d'annoncer le 11 de départ du PSG : l'ailier gauche et le défenseur central vont vous étonner ! »

Publicité

A Lorient, les deux ont été au niveau. Kimpembe n'aura eu que 45 minutes pour être jugé : le défenseur est sorti à la mi-temps après un choc tête contre tête avec le Lorientais Ndong qui n'aura pas été amorti par leurs deux styles capillaires douteux.

Ongenda, lui, a marqué le premier but sur un centre astucieux de Van der Wiel. Une reprise de la semelle qu'Ibra n'aurait pas reniée. Il est aussi l'avant-dernier passeur sur le deuxième but parisien, celui de Matuidi, et aura montré une belle mobilité, venant chercher les ballons et ne rechignant jamais au travail défensif qu'impose le positionnement dans un couloir. Le genre de truc que n'a pas compris Lucas Moura par exemple.

Le fait d'aligner deux joueurs issus du centre de formation dans le onze de départ a été qualifié de « coup de poker » par beaucoup. Pourtant, - et on s'en était déjà fait les avocats ici-même pas plus tard que la semaine dernière - les joueurs issus du centre de formation du PSG devraient être considérés comme des joueurs du groupe pro à part entière, et pas comme les petits jeunes à qui on accorde quelques minutes en fin de rencontre contre l'ESTAC ou le Gazélec.

Ce n'est que comme ça qu'ils pourront garder des talents avant de les regretter - entre ici, Kingsley Coman avec ton terrible cortège d'espoirs déchus, et qu'ils pourront redonner un semblant d'ancrage territorial à un club qui commence à avoir autant d'authenticité qu'une compagnie d'assurances.

Publicité

Il n'y a d'ailleurs rien de plus triste que cette déclaration d'Ongenda après le match : « Si c'est dur de s'imposer pour les jeunes ? Il faut s'accrocher, on est entourés de grands joueurs, ça se passe bien avec eux. On n'a qu'à bosser. » Une déclaration qui sent le sourire forcé voire presque le syndrome de Stockholm.

A lire aussi : Un football des clochers est-il encore possible ?

Pour le match contre Lorient, le cas de figure était exceptionnel : avec l'avalanche de blessés que comptait le PSG, le choix était restreint. Pourtant, faire jouer les jeunes comme titulaires ne peut être que bénéfique pour Laurent Blanc. Ce seront forcément des mecs qui auront envie de prouver ce qu'ils valent et s'arracheront même contre des équipes comme Lorient. Et s'ils se trouent, on dira à Blanc: « Bien essayé ». Mais, il faut au moins les faire jouer. Sinon, autant fermer le centre de formation tout de suite et ouvrir un compte épargne avec l'argent gagné pour financer le futur transfert de Cristiano Ronaldo.

Là, Ongenda a assuré, et c'est d'ailleurs en jouant ce genre de match qu'il progressera, en essayant de se mettre au niveau d'internationaux, plutôt que de jouer en prêt dans une équipe bof de Ligue 1. Dans le même ordre d'idée, c'est ce qu'avait réalisé Adrien Rabiot en rentrant en cours de jeu face au Real.

Le problème avec Ongenda, c'est ce prêt à Bastia. 16 matches de L1, zéro but et un comportement paraît-il un peu olé olé, avec pas mal de retards à l'entraînement. Seulement, être titulaire à 19 piges, c'est pas donné à tout le monde, surtout quand on t'envoie à l'autre bout de la France dans un package avec Claude Makélélé, et que celui-ci se fait lourder au bout de dix matches. Ça n'excuse pas le manque de professionnalisme mais ça peut l'expliquer.

Publicité

Parce qu'Ongenda a un petit potentiel sympa (en plus d'une tête de mec sympa), pas du genre à lui assurer une longue carrière au PSG, mais de quoi devenir un bon joueur de Ligue 1, avec de temps en temps quelques coups d'éclats. On parle quand même d'un double titi d'or du centre de formation et du mec qui a en partie offert au PSG cette arnaque qu'est le Trophée des champions en 2013.

Pourtant, personne ne veut de lui en Ligue 1 : le mec a failli atterrir à Charleroi lors du dernier mercato. Les recruteurs se sont peut-être rendus compte de leur erreur après le match de ce weekend. Ils pourront retenter leur chance dans pas longtemps : s'il a marqué son premier but en L1 ce weekend, Ongenda a aussi appris qu'il ne devrait pas faire de vieux os au PSG. Le club a décidé de ne pas renouveler et son contrat et il pourrait donc partir dès janvier. Bel ascenseur émotionnel pour le p'tit Hervin, bravo les gars.

Il pourra toujours se consoler auprès de ses fans japonais. Parce que oui, si Hervin n'a pas beaucoup de fans en France, il en a une paire au Japon, qui lui confectionnent des petits montages Photoshop hystériques pas piqués des hannetons sur un compte Twitter dédié. A Tokyo, paraît-il que le cosplay Hervin Ongenda est le dernier truc à la mode dans le quartier d'Harajuku.

C'est peut-être là-bas que se trouve son salut : avec son nom japonisant et ce début de fan club, Hervin a déjà quelques atouts de son côté. A l'image d'un Arsène Wenger qui a passé deux ans au Nagoya Grampus et en est revenu changé avant d'aller entraîner Arsenal, Hervin pourrait aller trouver la paix intérieur sur les rives orientales de la J-League. Et puis revenir en Ligue 1 pour se venger des dirigeants du PSG qui ne lui auront jamais vraiment laissé sa chance. C'est pour ça, pour la défense des intérêts du centre de formation du PSG et pour ce futur statut de star au Japon, qu'Hervin Ongenda est le joueur VICE Sports du weekend.

Publicité

@adrienfranque

干支が羊なので羊を可愛がるオンジェンダ( ̄▽ ̄)動物愛好家オンジェンダ( ̄▽ ̄)#Ongenda#オンジェンダ部 pic.twitter.com/J0qpf7zATn
— ONGENDA JAPON (@ongendajapon) 1 Janvier 2015

クリロナも大好きオンジェンダ。#Ongenda#オンジェンダ部 pic.twitter.com/Ec8crH119D
— ONGENDA JAPON (@ongendajapon) 7 Février 2015

最初のポケモン何にしよーかな( ;´Д`)ゼニガメ、フシギダネ、オンジェンダ。うん!君に決めた!オンジェンダ!!!#Ongenda#オンジェンダ部 pic.twitter.com/My6TTkrgr5
— ONGENDA JAPON (@ongendajapon) 21 Décembre 2014

これが噂のオンジェンダトランプか((((;゚Д゚)))))))#Ongenda#オンジェンダ部#コルシカ島のking pic.twitter.com/j3lgl2TrEp
— fanta@オンジェンダ祭り (@fanta_mr) 28 Décembre 2014

#ハッピーニューオンジェンダpic.twitter.com/KPtBWluOsw
— ONGENDA JAPON (@ongendajapon) 31 Décembre 2014

スーパーオンジェンダ見参!#Ongenda#オンジェンダ部 pic.twitter.com/8XTOAsha3z
— ONGENDA JAPON (@ongendajapon) 10 Janvier 2015