Des symboles mystérieux sont apparus dans 19 jeux vidéo – et personne ne sait pourquoi

Des joueurs se sont mis à rassembler des indices pour résoudre un étrange mystère qui n'aboutit peut-être à rien.

|
24 août 2016, 5:00am


Photo : Game Detectives

Alex Bellavia était un grand fan du jeu vidéo Crypt of the Necrodancer. Quand les développeurs ont updaté le jeu, il s'est empressé de fouiner dans leurs dossiers pour voir ce qui avait été modifié. Lors de la mise à jour de mai 2015, Bellavia est tombé sur un étranger dossier intitulé « eye.jpg. »

Photo : Game Detectives

Le symbole ci-dessus était suffisamment intrigant pour que Bellavia le poste sur Reddit. « Je me suis dit que ça devait avoir une signification », m'a-t-il expliqué. Une des théories les plus populaires était ciblée sur le personnage alternatif de Coda – à ce stade, personne n'avait encore jamais terminé le jeu avec lui. Peu après, un autre joueur a ouvert l'image eye.jpg avec un éditeur hexadécimal (un logiciel qui permet de visualiser le fichier binaire d'un dossier) et remarqué une référence à un GIF dans les données brutes de l'image. En copiant cette petite sélection de données, l'utilisateur a produit une autre image – un glyphe – visible ci-dessous :


Photo : Game Detectives

« En observant cette image, on voit une sorte de motif enfermé dans un cercle » a expliqué l'utilisateur à l'origine de cette découverte. « Je vais continuer à mener l'enquête. » Ce que personne ne savait pour le moment, c'est que Crypt of the Necrodancer était loin d'être le seul jeu à comporter ces symboles cryptiques. En réalité, des gens ont déjà découvert des sceaux cachés dans d'autres jeux, sans jamais faire de lien entre eux pour autant. Mais qui dit sceau, dit glyphe – et ces sceaux n'étaient là que pour indiquer la présence d'un glyphe dans le jeu.

Kingdom of Loathing, un RPG sorti en 2003, est considéré comme le premier jeu comportant ce sceau. Il a été découvert en octobre 2014. Quelques mois plus tard, en février 2015, le jeu Mini Metro a discrètement ajouté un sceau que l'on pouvait voir en passant du menu principal aux crédits. Il a ensuite fallu attendre début 2016 pour que le sceau de Crypt of the Necrodancer soit découvert, provoquant ainsi le début d'un nouveau jeu.

Photo : Game Detectives

Alors que ce petit méta-jeu était en train de se mettre en place, des fans se sont rassemblés sur des sites tels que Game Detectives, un subreddit où nombre de personnes s'acharnent à résoudre des énigmes. À grand renfort d'expérimentations et de data mining, des gens ont découvert 19 sceaux. Le plus récent a été trouvé dans You Have to Win the Game, un jeu de plateforme rétro sorti en 2012.

Voici ce que les gens ont rassemblé jusqu'ici :


Photo : Game Detectives

Chaque cercle coloré est un glyphe issu d'un jeu – une fois assemblés les uns sur les autres, ces cercles permettent de créer un symbole plus grand. Certains pensent qu'il s'agit d'une carte, mais rien n'est moins sûr.

Dans tous les cas, les sceaux et les glyphes donnent l'impression d'être au centre d'un jeu en réalité alternée (ou ARG), où les participants doivent résoudre un mystère qui s'étend aussi bien dans le monde physique que numérique. Des ARG célèbres tels que le « I Love Bees » de Halo 2 ont vu des participants se succéder dans des cabines téléphoniques dans l'espoir de recevoir des messages secrets.

À savoir aussi : un sceau a été découvert quand quelqu'un a décodé un message en morse caché dans un autre sceau, lui-même découvert dans le jeu pour mobile Slide the Shakes. Le message énumérait les coordonnées d'un lieu situé à Los Angeles, où quelqu'un a découvert une clé USB. Sur cette clé se trouvait – surprise ! – un autre sceau.


Photo : Reddit

J'ai contacté beaucoup de développeurs dont les jeux comportaient un de ces symboles ; si la plupart d'entre eux ne m'ont pas répondu, un des développeurs m'a dit qu'il avait promis de ne rien avouer.

Certains se sont avérés (un peu) plus loquaces : « Comme tu pouvais t'y attendre, je n'ai pas grand-chose à dire sur le sujet », m'a confié Tanya Short, conceptrice de Moon Hunters. « Mais je suis contente de savoir que Moon Hunters divertira encore certains joueurs dans les années à venir. » Les années ? Vraiment ?

Le designer de Duskers, Tim Keenan, m'a avoué qu'il ne savait rien de la situation. « Honnêtement, je suis un peu embarrassé de ne rien savoir », a-t-il avoué – discours qu'il a également répété à Kotaku. « Pour moi, c'est une sorte de jeu en réalité alternée dans un jeu en réalité alternée – c'est vraiment cryptique de savoir que Duskers était impliqué là-dedans. Quelle que soit la réponse à cette énigme, c'est vraiment bizarre. »

D'autres interlocuteurs m'ont dit qu'ils pensaient que ce mystère ne menait à rien. Il existe cependant une petite lueur d'espoir : Zack Johnson, le designer à l'origine de Kingdom of Loathing, m'a quand même donné de quoi m'occuper : « Je ne peux pas te dire où ça mène. Je sais que c'est frustrant. »

Mais cette information suffira peut-être à des fans tels qu'Alex Bellavia. « Je me dis constamment que c'est réel, qu'il y a quelque chose derrière », a-t-il déclaré. « C'est un grand mystère, et il est possible d'y participer – même si c'est un petit truc. »

Patrick Klepek est sur Twitter, et est aussi joignable par mail si vous en savez plus.

Plus de VICE
Chaînes de VICE