Publicité
VICE PROFILES

L’Autoroute des larmes

Depuis des années, le long d'une route canadienne, des femmes indigènes disparaissent mystérieusement – ou se font assassiner.

par VICE Staff
21 Décembre 2015, 11:57am

L'autoroute 16, en Colombie-Britannique, au Canada, voit chaque jour passer de nombreux camions. Mais ce funeste tronçon d'autoroute a également été le témoin de nombreux enlèvements et meurtres de jeunes filles indigènes.

D'après la police, 18 filles y auraient disparu ou été assassinées. Selon les associations aborigènes, le chiffre serait en réalité bien plus élevé. Ainsi, cette route qui traverse certaines des régions les plus reculées du Canada ainsi que des réserves désolées et des villages de bûcherons est devenue un symbole de la violence endémique que doit affronter la femme indigène dans le pays.

Depuis sa retraite, Ray Michalko, ancien membre de la Gendarmerie royale du Canada, passe son temps à enquêter sur les disparitions et les meurtres qui ont endeuillé les communautés autochtones de la région. Il a conduit nos journalistes sur l'Autoroute des larmes.