Patriotisme exacerbé et crânes rasés
Photo : Erin Carr
Le Numéro Photo 2017

Patriotisme exacerbé et crânes rasés

Une brève présentation des portfolios d'Erin Carr et de Lyle Ashton Harris, publiés dans notre numéro photo annuel.
10 octobre 2017, 2:15am

Pour notre numéro Photo annuel, on a contacté des jeunes photographes talentueux afin de savoir quelle personne les avait inspirés à poursuivre dans cette voie. On a ensuite approché leurs « idoles » afin de les convaincre de publier également leurs portfolios dans nos pages. Les lignes suivantes présentent le travail d'Erin Carr et de son idole, Lyle Ashton Harris.

Erin Carr est une photographe qui travaille à New York et vient tout juste d'être diplômée de la School of Visual Arts en photographie et en vidéo. Dans son dernier portfolio, Trophy Case, elle a cherché à exprimer ses sentiments quant à la prépondérance des hommes blancs. « J'ai souvent été exposée à l'omniprésence des hommes blancs, à travers des décors que je vois au quotidien », explique-t-elle, citant des exemples tels qu'une tête de cerf dans une salle vide ou le buste d'un commandant confédéré. « Ces objets sont des sortes de trophées qui symbolisent la domination historique des États-Unis, et dont beaucoup d'hommes blancs ont pu bénéficier. » Son portfolio recense des archives de son travail personnel, des photos de famille, ainsi que des images d'objets amassés au fil des années.

Photo : Erin Carr

Photo : Lyle Ashton Harris

Son idole pour ce numéro, Lyle Ashton Harris, explore différents médiums dans son travail – comme la photographie, la performance et le collage. Son objectif est d'explorer la dimension personnelle, sociale et politique de l'ethnicité, de la race et du genre aujourd'hui. Carr décrit le travail d'Harris comme étant « émotionnellement vulnérable, mais réfléchi et intelligent. » Le portfolio qui suit est intitulé Today I Shall Judge Nothing That Occurs, et documente ce qu'Harris décrit comme « des moments éphémères et des figures emblématiques photographiées dans les années 1980 et 1990, au moment où le monde de l'art vivait des changements drastiques. » Il a été notamment exposé au Musée Guggenheim Museum, au Whitney Museum of American Art et au MoMa.

Photo : Lyle Ashton Harris

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Photo : Erin Carr

Tagged:Photos