DVTCH-NORRIS-Hinda-Bluekens-Badminton-date
Kelly Fober
Culture

J'ai décroché un rencard avec Dvtch Norris

« Je n'ai jamais couché avec quelqu'un après mes concerts, mais j'imagine que ça finira bien par arriver maintenant que je suis célibataire. »
HB
Antwerp, BE
KF
Antwerp, BE
26.11.18

Dvtch Norris est à bien des égards le mec à suivre depuis plusieurs années, déjà depuis l’époque de « Seeking Closure » et de son rap sur le hit « Do not Care » de Coely. À ce moment-là, je suis devenue fan. Et je suis encore carrément plus fan du mec depuis son EP I’m Sad, I Wanna Make. Cela dit, Dvtch n’a plus aucune raison d’être triste, car il se produira le 6 décembre lors de la soirée VICE. J’ai saisi ma chance et je l'ai rancardé pour un tête-à-tête.

Publicité

« Wow, j’appréhende vraiment d’avoir un date avec quelqu’un » me répond Dvtch lorsque je l'appelle. « Mais je suis un rappeur, alors je dois oser oser. » Comme on est tous les deux hyperkinétiques, on opte pour un truc qui bouge. Je propose d’aller à la patinoire. « Je suis vraiment nul sur des patins, sinon du badminton ? » Le jour du rendez-vous, Dvtch me dit qu'il ne s’est pas réveillé et qu'il aura au moins une demi-heure de retard. Ça commence mal. Dans la salle de sport, je fais quelques tours pour m’échauffer mais je suis à bout de souffle après le cinquième. Si je veux faire bonne impression, c’est pas le moment pour être toute transpirante. Quarante minutes plus tard, Dvtch arrive et me présente ses plus plates excuses. Je lui fourre une raquette de badminton dans la main et lui remets un autre petit cadeau. Mais on dirait bien qu'aujourd'hui, tous les efforts vont venir d’un seul côté. « Merde, déjà j’étais à la bourre mais en plus je n'ai rien pour toi », dit-il en acceptant mon cadeau. « Oh cool, un bandeau en éponge. C’est vraiment pour moi ? Trop bien. »

DVTCH-NORRIS-Hinda-Bluekens-Badminton-date-interview

VICE : T’es souvent en retard pour tes rancards ?
Dvtch : J'ai dormi trop longtemps parce que j'ai eu super froid pendant la nuit. J'ai d'abord fait un peu de musique jusqu'à deux heures, puis il y a eu - euh - un pote qui est resté pour chiller. On a maté un film d'horreur.

Ce pote, par hasard, il avait pas des seins ?
Haha, oui. Mais il ne s’est rien passé, elle n'est pas restée dormir. Vraiment hein, parce que mon coloc était là. Bien que ce soit la personne avec qui je pourrais avoir un threesome. Non je déconne, je ne ferais jamais rien avec lui.

Un trio avec le coloc que tu croises tous les jours, ce serait pas chelou ?
Oui, mais le malaise un peu mignon c’est cool, parce que c'est excitant.

Il y a beaucoup de filles dans ta vie ?
Je viens de sortir de ma première longue relation. Maintenant, il y a pas mal de meufs dans mes dm's et c'est cool, parce que j'ai toujours été un loser. Je n'ai jamais reçu d'attention féminine. Mes messages en sont toujours restés au stade du « vu ». Ça a fait capoter ma confiance en moi. Je n'ai jamais couché avec quelqu'un après mes concerts, mais j'imagine que ça finira bien par arriver maintenant que je suis célibataire. Mais sincèrement, je n'ai pas encore découvert cette partie-là de moi-même, le côté « Dvtch le playboy ».

DVTCH-NORRIS-Hinda-Bluekens-Badminton-date-kelly-fober

Tu tombes facilement amoureux ?
Hyper vite ! Je suis très physique, je suis un mec un peu câlin-caresse. Je ne pourrais pas avoir un coup d’un soir et juste baiser. Je dois pouvoir saisir et embrasser la main de la fille, un coup d’un soir c’est en fait une relation d’une nuit : s’endormir en cuillère, petit déjeuner ensemble … J'étais amoureux de ma prof Lien, c'est une femme que je devrais d’ailleurs inviter maintenant que je suis célibataire.

« Mais j’avoue qu’une meuf d’un petit village de campagne, ça me fait craquer. »

Pour toi, à quoi ressemble le rancard idéal ?
Le rancard idéal, c’est de faire des trucs d’enfants. Si Pirate Island existait encore, je t'aurais emmenée là-bas. Aller au zoo, c’est cool aussi. Si un jour je suis riche, j’en louerais un. Je veux savoir comment on se sent quand on a le parc rien que pour nous. Peu importe l’âge, on doit pouvoir encore s’amuser. [Une inconnue d'âge moyen qui entend notre conversation vient confirmer, ndlr]

Par définition, un date, ça se conclut par du sexe ?
Rarement.

Publicité

Quel type de fille n'aurait aucune chance avec toi ?
Je n'ai pas de type, du tout. Pour ça, je suis aussi varié que le sont mes goûts musicaux. Mais j’avoue qu’une meuf d’un petit village de campagne, ça me fait craquer. Une scoute souriante aussi, mais pas dans cet uniforme trop moche. Et elle peut me raconter toutes ses histoires de scouts, j’écouterai très attentivement.

Tu as un fantasme que tu souhaites partager avec nous ?
Une fois, j'ai couché avec une meuf qui n'avait plus que ses chaussures, haha. C’était des Sketchters, méga chaud ! Les baskets ou les dadshoes c’est vraiment excitant, certainement pas les talons. Ou j'aime bien les filles qui me remettent à ma place. Une de mes ex m'a une fois traité de « petite salope ». Après, on a baisé comme jamais.

DVTCH-NORRIS-Badminton-sport

Sur ton disque, tu dis que tu veux devenir riche. Pourquoi est-ce si important pour toi ?
Si vous avez grandi dans une famille qui avait du mal à joindre les deux bouts, alors être riche, c’est vraiment quelque chose qui fait rêver. Je suis l'aîné de quatre enfants. Durant mon enfance, il y avait plein de choses que je voulais avoir mais que nous ne pouvions pas nous permettre. Et j’avais honte. Du coup, c’était aussi assez compliqué de partir en classes vertes. Je ne veux pas que mes enfants vivent ça.

Tu veux des enfants ?
Oui, j'en veux six. Je ne sais pas du tout comment je vais gérer ça, mais on verra bien.

Comment en es-tu venu à faire de la musique ?
À 18 ans, j’ai arrêté l’école sans même avoir fini ma quatrième secondaire. Je séchais tellement les cours… J'ai commencé à faire de la musique et j'ai alors décidé de faire ça pour le restant des mes jours, genre le mec super naïf. Donc je suis rentré à la maison et j’ai annoncé : « Il paraît que je rappe bien. J'ai enfin trouvé un truc où je suis bon ! » Dans une famille nigériane, ce n’est pas vraiment ce qu'il faut dire pour faire le bonheur de ses parents. Il faut devenir médecin ou avocat. Bien que ma mère ait toujours été derrière moi, je dis pas. J'ai écrit mes premiers couplets à l'âge de seize ans, mais ces petits-là n’ont heureusement jamais fait leur chemin jusqu’à l’album. C’était tellement mauvais aha.

Tu as maintenant 25 ans. Qu'as-tu fait pendant ces sept années ?
J'ai quitté l'école en 2010 et à partir de 2013, j'ai commencé à bosser avec Coely. Et depuis lors, j'ai pu faire pas mal de concerts.

DVTCH-NORRIS-Badminton-gitaar-muziek

Vous vous êtes connus comment avec Coely ?
J'ai entendu Ain't Chasing Pavements à la radio. Elle semblait inaccessible à l'époque, mais je lui ai quand même envoyé un message via les réseaux sociaux. Elle était super enthousiaste. Quelques mois plus tard, j'étais dans une wasserette en pleine dispute épique avec ma petite amie quand j'ai reçu un appel du label de Coely, Beatville : « Yo Dvtch, on veut te signer, viens au studio. » J’ai raccroché et j’ai pleuré comme un gosse.

« Le fait d’avoir été élève dans une école d'enseignement spécial, c’est quelque chose que j’ai caché toute ma vie. Maintenant, j’en suis fier. »

Mon premier live, c’était en 2013 avec Coely pour la première partie de Kendrick Lamar dans une Ancienne Belgique sold-out. J'ai même une photo avec Kendrick où on dirait que c’est lui le fan et moi l’artiste. Il arrive à peine à mettre son bras sur mon épaule, parce que je suis beaucoup plus grand que lui, trop drôle.

Depuis, tu as déménagé à Bruxelles.
Il était temps pour moi de vivre seul. J'ai 25 ans et je gagne enfin de l'argent. Je n'avais jamais vraiment eu de job. Ouais bon, pendant un moment j'ai un peu travaillé comme électricien et plombier. Puis mon patron a déconné, on va dire ça comme ça. Maintenant, je dépense mon argent avec amour. J'AI FAIT DU BLÉ AVEC MA MUSIQUE, PUTAIN ! Parfois, je regarde dans ma chambre et je parcours tout ce que j'ai payé avec ma musique. C'est sont mes trophées.

Tu as un plan de carrière ?
Non, pas vraiment. Je veux percer ici d’abord. J'aime d'où je viens et je veux positionner la Belgique dans le game. Sur mon prochain album, je suis super transparent, j'ai littéralement exposé toutes mes incertitudes. Le fait d’avoir été élève dans une école d'enseignement spécial, c’est quelque chose que j’ai caché toute ma vie. Et même à l’époque, parce que c’était la honte. Maintenant, j’en suis fier. En tant qu’artiste hip-hop, je pense que c’est vraiment un grand pas en avant.

Publicité

On pourra l’écouter quand, ce disque?
Il sortira en 2019. Je t’avoue que je suis moi-même très curieux.

DVTCH-NORRIS-hip-hop-kelly-fober

Mis à part la musique, tu as d’autres projets ?
Je voudrais faire quelque chose dans le milieu du spectacle. Pas nécessairement jouer dans un film, mais plutôt avoir un show Instagram de qualité. Et puis, Average Rob et moi on parle aussi de faire quelque chose ensemble depuis un moment.

2018, c’était une bonne année pour Dvtch Norris ?
Ouais. Parce que j'ai découvert le humus, haha. Non, sérieusement, j'ai grandi en tant que personne. En vivant seul pour la première fois. En mettant un terme à ma relation parce que c'était mieux comme ça. Merci à ces millions de vues pour Toothpick aussi. Je suis vraiment super content en ce moment.

Tu te considères comme artiste anversois ou bruxellois ?
Je ne veux pas être présenté en tant que citoyen bruxellois. Mon coeur est et reste à Anvers.J’ai déménagé à Bruxelles pour, entre autres, travailler avec des gens sur place. C'est une sorte de délocalisation professionnelle. Dans le bâtiment où je vis maintenant, il y a pas mal d'artistes. Martha Da’ro [la chanteuse qui joue aussi dans Black d'Adil & Bilall, ndlr] habite juste au dessus de moi et Blu Samu viendra peut-être vivre ici aussi.

DVTCH-NORRIS-Hinda-Bluekens-Badminton-date-kelly-fober-interview

Alors, ton verdict sur ce rancard ?
J'ai appris pas mal sur moi-même en fait. Des choses que je pensais inconsciemment et qui maintenant apparaissent clairement. Je n'ai jamais été aussi ouvert sur le sexe et les rencontres amoureuses. On devrait le refaire, mais en faisant une vraie compet’ de badminton cette fois.

D’accord, mais uniquement si tu arrives à l’heure.

VICE Belgique est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.