Publicité
Crime

Laissés pour morts : Le calvaire des Rohingyas (partie 2)

Dans cette deuxième partie, nous allons en Thaïlande pour comprendre comment l'une des minorités les plus persécutées du monde est victime d'un trafic d'êtres humains très puissant.

par VICE News
20 Mai 2016, 2:45pm

> Pour activer les sous-titres dans votre langue, cliquez sur l'icône "CC" sous la vidéo puis sélectionnez "options" et « Français".


Au cours des dernières années, un vent de réformes démocratiques a soufflé sur la Birmanie, un pays qui a été à la botte d'une junte militaire pendant des décennies. Mais alors que cet élan démocratique se répandait progressivement dans le pays, la situation des Rohingyas — une minorité musulmane installée dans l'État d'Arakan — a empiré.

Le viol en réunion et le meurtre d'une femme bouddhiste par trois hommes musulmans en 2012 ont déclenché de violentes émeutes entre les bouddhistes et musulmans de l'État d'Arakan. Des centaines de personnes ont été tuées au cours de ces affrontements. Dans les mois qui ont suivi, des dizaines de milliers de Rohingyas ont été rassemblés et forcés de vivre dans des camps sordides. L'ONG Human Rights Watch a décrit les attaques comme des crimes contre l'humanité comparables à un nettoyage ethnique visant les Rohingyas. Des milliers de Rohingyas ont depuis essayé de quitter le pays, nourrissant un violent réseau de trafic d'êtres humains qui fait rage dans la région.

Dans cette deuxième partie, nous allons en Thaïlande pour comprendre comment l'une des minorités les plus persécutées du monde est victime d'un trafic d'êtres humains très puissant.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR

Tagged:
video
VICE News
migrants
reportage
trafic
refugiés
Asie
Birmanie
Rohingyas
les docs à revoir
laissés pour morts