La SNES Classic ne sera pas vendue au Québec pour "raisons linguistiques"

Maudit Office québécois de la langue française ! Maudit Nintendo !

|
23 Août 2017, 3:03pm

Image : Shutterstock, Nintendo. 

Nintendo ressuscite certains de ses jeux classiques avec la sortie prochaine de la SNES Classic, une miniconsole qui permet de jouer à Super Mario World comme dans les années 90. Si vous êtes trop jeune pour être nostalgique, elle vous permettra de vivre une époque révolue par procuration.

Hélas, cette expérience de joie intense sera interdite aux Québecois. La SNES Classic sortira bien au Canada le 29 septembre, mais pas au Québec, selon deux employés de EB Games, des boutiques de jeux vidéo du Grand Montréal. Ils ont accepté de nous parler à condition que leur identité ne soit pas divulguée, car ils n'ont pas l'autorisation de communiquer sur ce sujet auprès des médias.

Selon les deux employés, qui travaillent dans deux boutiques distinctes, la décision de ne pas vendre la console au Québec découle d'exigences linguistiques strictes. En 2009, l'Office québécois de la langue française a annoncé que « tous les nouveaux jeux vidéo destinés aux consoles de nouvelle génération vendus au Québec devront être proposés en français, lorsque la version française existe quelque part dans le monde ». À cause de disparités de formats, il serait plus complexe qu'il n'y paraît de vendre la même version du produit en France et au Québec, rapporte Le Devoir.

La rumeur a d'abord été publiée sur Twitter par le journaliste Denis Talbot, qui cite des sources anonymes.

« Elle ne sera pas offerte au Québec à cause de la langue française », nous explique l'un des employés d'EB Games par téléphone. « [Nintendo] ne pourra pas l'expédier au Québec. » La nouvelle a été annoncée aux employés mardi matin, a ajouté l'employé.

Le deuxième employé d'EB Games a confirmé que la SNES Classic ne serait pas vendue au Québec. « La raison, c'est qu'il y a deux jeux qui ne sont pas en français et en anglais sur la SNES Classic, alors on n'a pas le droit de la vendre », explique l'employé.

Nintendo Canada n'a pas voulu confirmer ces informations. « Nintendo examine plusieurs facteurs pour décider sur quels marchés le produit sera lancé », nous a écrit par une porte-parole par email. « Mais nous ne divulguons pas les détails de nos plans de distribution. »

Pour les Québécois qui voudraient leur dose de SNES à tout prix, il reste quelques options disponibles, notamment les émulateurs pour PC ou pour Raspberry Pi. Mais si vous voulez absolument une version miniature de la console de votre enfance, pas de chance. À moins de sauter dans la voiture en direction de l'Ontario ou des Maritimes.

Tabarnak.