Culture

Pourquoi le selfie des deux gorilles peut aider à protéger les espèces menacées

La photo, devenue virale, recueille un grand soutien pour les organismes de lutte contre le braconnage au Congo.
SJ
Mumbai, IN
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
2.5.19
Gorilla selfie
Les gorilles du parc des Virunga posent pour un selfie avec le ranger qui les a sauvés quand ils étaient bébés. Photo : The Elite AntiPoaching Units And Combat Trackers/Facebook

Ces derniers jours, un selfie montrant deux gorilles prenant la pose, posté par Mathieu Shamavu – un ranger du parc national des Virunga en République démocratique du Congo, qui les a secourus quand ils étaient bébés – est rapidement devenu viral, récoltant près de 40 000 likes sur Instagram et plus de 20 000 partages sur Facebook. Et si les deux adorables gorilles de montagne maîtrisent le selfie à la perfection, il y a une autre raison pour laquelle ils méritent toute notre attention.

Publicité

Le gorille de montagne est une espèce extrêmement menacée. Les deux femelles que l’on voit sur la photo font partie des 1 000 autres restants dans le monde, dont la plupart vivent dans ce parc. Cette espèce était en voie d'extinction à cause du braconnage et de la destruction de leurs habitats naturels. Innocent Mburanumwe, directeur adjoint des Virunga, a même déclaré à la BBC que ces deux gorilles en particulier adoptent des comportements humains parce qu'ils sont devenus orphelins après que des braconniers ont tué leur mère en juillet 2007 et qu’ils ont été élevés par des humains depuis.

Et depuis que cette photo, désignée « Selfie de l'année » par Yvonne Ndege, une ancienne journaliste de la BBC qui travaille désormais pour l'ONU au Kenya, a commencé à envahir Internet, beaucoup de gens ont réalisé l'importance du travail de ces défenseurs de l'environnement et se sont engagés à donner de l’argent pour leur cause.

Elle a également sensibilisé le monde entier à la situation désastreuse dans l'est du Congo, où règne un conflit permanent entre le gouvernement et divers groupes armés. Non seulement ce conflit a entraîné la mort de cinq gardes forestiers par les forces rebelles l'année dernière, mais ces groupes armés sont aussi ceux qui braconnent fréquemment les animaux du parc.

C'est formidable de voir tout le monde s’émerveiller devant un selfie de deux gorilles, mais c'est encore mieux quand le contenu viral peut avoir un impact sur le changement.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.