Life

Comment le faire dans de petits espaces

Lorsque le seul espace pseudo-privé à votre disposition est limité, il faut savoir improviser.
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
6.5.21
sexe dans une voiture
Illustration by Cathryn Virginia 

Il arrive parfois que des personnes désireuses d'avoir des relations sexuelles n'aient tout simplement aucun moyen de « prendre » une chambre. Lorsque le seul espace pseudo-privé à votre disposition est limité, comme une voiture, une salle de bain ou même un placard, il faut savoir improviser. Qu'il s'agisse d'une question de nécessité (manque d'intimité) ou d'un fantasme personnel (le frisson), il y a plusieurs points à prendre en compte pour profiter pleinement de votre expérience et minimiser le risque d'être pris sur le fait.

Publicité

Choisissez des vêtements que vous pouvez facilement enlever ou enfiler, voire garder, au cas où vous auriez soudainement besoin de vous rendre présentable. Les jupes et les robes sont la règle d'or, qu'elles soient courtes ou longues, amples ou non, elles ont chacune leurs avantages. Il en va de même pour les pantalons qui peuvent être baissés ou remontés à toute vitesse, de préférence ceux qui sont dotés d'un élastique ou d'une fermeture éclair au lieu de boutons. (En général, les bretelles, les lacets et les ficelles diverses sont à éviter).

OK ! Maintenant que vous portez votre short de basket en nylon le plus sexy, entrons dans le vif du sujet. Le sexe dans un petit espace apporte son lot d’excitation et de désagréments : après tout, il y a une limite aux façons de positionner une jambe dans une Volvo. Mais en dehors des facteurs ergonomiques, de l'accessibilité et de la flexibilité, la seule limite est celle de votre imagination.

Quel que soit l'endroit où l'on se trouve, la masturbation et toutes les formes de stimulation manuelle sont idéales pour s'envoyer en l'air en un clin d'œil : elles évitent d'enlever tous les vêtements, elles permettent d'être discret, elles peuvent être pratiquées en position assise ou debout, et elles ne demandent pas beaucoup de souplesse ni de mouvements trop intenses. Votre partenaire et vous pouvez même donner et recevoir en même temps, ce qui vous permet d'accélérer les choses.

Publicité

Mais examinons quelques endroits hypothétiques et restreints où vous pourriez être amené à baiser :

Dans une voiture

L'emplacement et le moment sont importants. Garez-vous dans un endroit qui offre le plus d'intimité possible, comme un parking à peu près vide (mais sachez que beaucoup sont équipés de caméras, alors assurez-vous que vos phares sont éteints), ou un quartier résidentiel calme (ne vous garez pas sous un lampadaire !). Si possible, attendez un moment où il n’y a, idéalement, personne qui pourrait vous voir. Pour cette raison, les incursions nocturnes sont généralement plus sûres.

Quant aux positions sexuelles en voiture, elles vont beaucoup dépendre de votre souplesse, de votre patience et de votre capacité à vous concentrer sur le plaisir en cas de crampes. Mais les options ne manquent pas, comme la masturbation déjà mentionnée, qui ne devrait pas attirer trop d'attention. Pour ce qui est du sexe oral, reculez complètement le siège passager (ne vous contentez pas d'incliner le siège)  et demandez au partenaire qui donne de s'agenouiller ou de s'accroupir entre les jambes de celui qui reçoit. (Le partenaire qui reçoit peut en profiter pour faire le guet.) Pour les rapports sexuels avec pénétration, pensez à des positions qui vous éloignent des regards indiscrets. Par exemple, si vous êtes sur le siège arrière, essayez de vous allonger le plus possible. Si vous vous fichez d’être vus, les positions assises (cowgirl ou cowgirl inversée) peuvent être excitantes, confortables et facilement accessibles. Dans ce cas, vous pouvez également essayer de vous tenir à l'appui-tête ou au volant pour garder l'équilibre. Quelle que soit la position, n'oubliez pas d'ouvrir un peu la fenêtre pour éviter d'embuer la vitre et de vous retrouver avec une trace de main douteuse.

Dans une salle de bain, un placard ou une douche

Lorsqu'il s'agit d'intimité, rien ne vaut une salle de bains avec une porte verrouillable, mais veillez à ne pas occuper la seule salle de bains de l’endroit où vous vous trouvez. C'est impoli, et vous risquez de vous faire dénoncer pour avoir énervé les gens qui avaient besoin de pisser. Évitez les toilettes à plusieurs cabines, sauf si les portes vont du plafond au sol.

Les cabines d'essayage peu fréquentées, dont les portes se ferment et se verrouillent complètement, sont également propices au sexe oral. Choisissez-en une qui n’est pas surveillée. Les grands magasins à plusieurs étages sont parfaits, car vous pouvez essayer différents étages si l'un d'eux est trop encombré. 

Publicité

Les espaces verticaux étroits sont également idéaux pour les positions debout et de dos. Utilisez le mur comme appui ou, si vous avez confiance en la poignée de sécurité (dans les cabines ou les douches), tenez-vous-y pour garder l'équilibre. Si vous êtes dans un placard, faites attention à ne pas tacher les vêtements, surtout s'ils ne sont pas à vous. Dans tout espace qui n'est pas le vôtre, ne laissez aucune trace - et faites attention aux cintres !

Sur un balcon privé

Les balcons sont parfaits, car leur hauteur, les balustrades/murs et les meubles offrent souvent beaucoup d'intimité et différents moyens de faire l'amour. N'oubliez pas d'éteindre les lumières pour ne pas attirer l'attention de loin. S'il n'y a pas d'autre meuble, les positions debout, de dos, sont discrètes, sexy et, dans la plupart des cas, offrent une belle vue. Gardez vos vêtements, penchez-vous et posez vos bras sur la balustrade ou le mur, tandis que l'autre personne se place derrière vous, ou vice versa.

S'il y a des chaises sur le balcon, essayez une position qui n'a pas l'air sexuelle, surtout de loin, comme la cowgirl inversée (qui peut donner l'impression que vous êtes assis ou sur les genoux de l'autre personne). Si le balcon est suffisamment confortable pour s'y allonger (des plaids et des coussins vous seront utiles), essayez de vous mettre en cuillère : il n'est pas nécessaire d'allonger complètement les jambes et vous pouvez le faire sans avoir à vous déshabiller.

Où éviter

L'intimité peut être le plus grand atout lorsqu'il s'agit de faire l'amour dans des espaces restreints, surtout s'il s'agit de sexe improvisé, mais avoir une stratégie peut être très utile. La première chose à prendre en compte lorsque vous cherchez des endroits pour baiser est de savoir s'il y a une chance que quelqu'un d'autre vous voie ou vous entende. Même les rapports sexuels semi-privés (comme dans une voiture ou sur un balcon) ne sont pas sans risque. N'exposez pas votre vie sexuelle à une personne non consentante juste parce que vous êtes excité. Assurez-vous que vous ne commettez pas de crime.

Certains endroits sont particulièrement inadaptés au sexe, comme les toilettes des avions. Bien qu'elles soient le fantasme de beaucoup, il vaut mieux ne pas tester ce territoire : désormais, les agents de bord sont plus conscients de ces activités et ont le pouvoir d'ouvrir la porte. Mais surtout, ils aimeraient bien effectuer leurs journées de travail sans avoir à subir votre vie sexuelle. Ne soyez pas un crétin et n'obligez pas quelqu'un d'autre, qui ne fait que son travail, à vous sortir de là ou à nettoyer après vous. Enfin, évitez tout endroit où il peut y avoir des caméras de surveillance, comme les ascenseurs, les transports en commun et les carrefours.

Dans tous les cas, réfléchissez au niveau de bruit que vous pouvez faire sans alerter les autres. Êtes-vous dans un endroit où vous pouvez faire un peu de bruit ou dans le placard de quelqu'un où vous risquez d'être entendu ? En cas de doute, restez aussi discret que possible et amusez-vous, si vous le pouvez.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.