FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Les supporters turcs sont chauds, même pendant des matches de handibasket

Un derby Galatasaray-Besiktas n'est jamais anodin, même en handisport. C'est pourquoi les supporters avaient ramené des couteaux et des battes de baseball.

Sept personnes ont été blessées après une bagarre entre supporters de Galatasaray et du Besiktas lors d'un match de handibasket en Allemagne.

C'est connu, en tant que deux des principaux clubs d'Istanbul, Galatasaray et le Besiktas entretiennent une rivalité violente et féroce. D'habitude, elle se manifeste plutôt en marge des matches de foot, mais elle a parfois débordé sur d'autres sports par le passé.

Publicité

Alors que leurs deux équipes de handibasket disputaient la prestigieuse Eurocup de l'IWBF, les esprits se sont échauffés pendant le tournoi. La violence entre les supporters a éclaté lors d'un match dans la salle de Zwickau en Allemagne.

Environ 60 supporters étaient impliqués dans la bagarre, certains ayant ramené des armes telles que des couteaux et des battes de baseball. Sept supporters ont dû être transportés à l'hôpital, mais aucun n'avait de blessure grave selon la police.

Un communiqué de la police locale indique que « le match a dû être abandonné et sept supporters ont été transportés vers des hôpitaux à proximité. Six d'entre eux ont été libérés après avoir été soignés. » Un bus avec une cinquantaine de supporters avait quitté la salle peut de temps après la bagarre, mais il fut arrêté par la police près de la ville d'Erfurt et soumis à une fouille.

Ce n'est pas la première fois qu'un match de handibasket entre les deux clubs finit en bagarre générale. Lors d'un match à Istanbul en 2012, la police turque avait dû utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser les supporters.

Si les supporters de Galatasaray sont interdits de déplacements dans les matches de football et de basket opposant leur club au Besiktas - et vice-versa - cela ne concerne pas le handibasket.

Après cette explosion de violence, le tournoi a tout de même continué. C'est l'équipe madrilène du CD Ilunion qui a remporté le trophée, tandis que Galatasaray et le Besiktas se sont partagés la 5e place sur les huit équipes présentes.

[The Guardian]