Comment jouer à Doom sur une calculatrice TI-83

C'est un peu plus impressionnant que d'écrire BOOBS en caractères numériques, avouons-le.
14.2.17

Les années 90 nous ont offert quelques bijoux technologiques inestimables dont la valeur ne nous apparait que rétrospectivement. Parmi eux, des calculatrices graphiques hors de prix que les élèves de collège et lycée ne maitrisaient pas suffisamment, à l'époque, pour exploiter tout leur potentiel de triche aux examens. Vingt ans plus tard, nous pouvons pourtant rendre hommage aux calculatrices de notre jeunesse en les utilisant pour des activités vraiment nobles, comme jouer à Doom.

Publicité

C'est Lazy Game Reviews qui s'est attelé à la tâche, en utilisant la puissante TI-83 de Texas Instruments. Il a utilisé le logiciel TI-Connect Graph Link Software et le software propriétaire de ticalc.org afin de charger ses démons préférés sur la vieille machine, sortie il y a 18 ans. Ticalc.org propose également de télécharger Tetris, Super Mario, et autres jeux old school mythiques.

Chez les hackers et les bricoleurs, il existe un principe qui dit "si une machine possède un écran et des touches, alors on peut faire tourner Doom dessus."  À l'époque, les développeurs du jeu ont écrit un code souple et robuste (bien plus que son prédécesseur, Wolfenstein) qui permet de l'embarquer sur de nombreux périphériques sous sa version MS-DOS. 
Ils n'imaginaient probablement pas que cette portabilité permettrait un jour de jouer à Doom sur un grille-pain, et pourtant, c'est possible.

Même en choisissant le niveau de difficulté "Too Young To Die", le jeu tourne plutôt lentement, c'est-à-dire à une cadence attendue pour un microprocesseur 6 MHz. Il n'en est pas moins que l'on peut jouer à Doom sur une calculatrice, et que si vous êtes des gens sympas vous l'installerez sur celle de votre petit cousin.