Music by VICE

Une timeline des pires trucs de 2016

Toute l'actualité musicale de l'année, désastre après désastre.

par Rod Glacial
21 Décembre 2016, 4:38pm



JANVIER

2016 commence sur les fedoras de roues, le magazine Rock & Folk sort son numéro 581 avec une couverture stupéfiante : un montage de Bob Dylan derrière une cible avec en exergue « Tragédie au Bataclan : le rock cible du terrorisme ». L'année débute donc sous le signe de l'impertinence. Pendant que les Michel se ramassent à la pelle et que Clarence « Blowfly » Reid quitte lui aussi ce m@nde, le show doit bien continuer, et Hyphen Hyphen en donne un très chaud à Taratata. Bowie n'est pas encore froid que son ex-femme déclare à la presse comment il a essayé de l'étrangler; toujours dans le registre de la menace, le CD de Séverin arrive au bureau accompagné d'un joli mot d'insultes. Je salue le geste. Les deux seuls autres trucs amusants que nous recevrons au cours de l'année seront une VHS d'un sous Salut C'est Cool (hey Victor & Lucas, y'a pas de son les gars) et des gants Metallica avec seulement 3 doigts, je vous laisse deviner lesquels. 

Lemmy pas encore froid, José Garcia se réapproprie le look de l'icône rock sur l'affiche de la cou-médie (genre mêlant sketchs et vacances à Courchevel) Tout Schuss. 2,2 sur Allociné. Jamais gênés de rien (c'est à ça qu'on les reconnaît), des « mecs d'agence » lancent leur groupe de rap sur le monde de la com', Gang of MAW et son clip « Tanneur stratégique », un projet qui fait son petit bonhomme de chemin sur Linkedin et dans la rue du Faubourg Saint Denis. À l'autre bout du monde, les Canadiens de Walk Off The Earth reprennent « Hello » d'Adele avec comme seul instrument une planche de surf. 5 millions de vues. Le mois se termine comme il a commencé, avec une photo de Bono, cette fois-ci en compagnie de Manuel Valls. Mange, 2015.


FEVRIER

Ouest France titre : « Lancement confus pour le 8ème album de Rihanna » et on les comprend. Toujours chez les insoumis, les affiches garanties sans OGM annonçant la tournée « Rebel Content » de Neil Young sont partout dans le métro parisien, repérables à leur épi de maïs insolent en haut à droite. Prends ça, Monsanto. Ça y est, Les Inrocks l'avaient rêvé, le duo Christine & The Queens et Booba est disponible sur YouTube. 7 millions de vues. Ce n'est pas un hasard s'il est publié le jour-même des 30 ans du magazine (l'édito inspirant de Pierre Siankowski à lire et relire ici). 

La culture est une arme, ok (plus très pertinent en 2016), mais Internet surtout, et Phil Anselmo de Pantera en fait les frais après avoir bu un petit coup de trop lors d'un concert à Los Angeles fin janvier (« quand j'ai dit white power, je parlais du vin blanc »... aïe). Il est unanimement condamné par la communauté metal et se retrouve seul, très seul. Ce qui nous vaudra de loin la vidéo la plus triste de 2016. 15 jours plus tard, ce sera au tour du leader des Eagles Of Death Metal de pleurer au Grand Journal. Les tough guys sont en déroute, heureusement que Claude Guéant tient sa droite et décide de clasher Nekfeu, « c'est quoi d'abord ce nom putain ? » Au même moment, le procès Orelsan débute. En vue d'apaiser les tensions, la mairie de Paris réclame illico une fresque de street-art pour chaque arrondissement. Le 19 février, Umberto Eco meurt. Nagui, lui, vit encore.


MARS

Ouf, bientôt le printemps, moment où le Weather Festival sort le teaser de sa prochaine édition, qui n'est (non non) pas réalisé par Luc Besson. La consommation reprend et les Français vont de l'avant et continuent à monter des entreprises, à l'image des food trucks qui décident d'ouvrir leurs propres restaurants. Vous l'avez compris, en ce mois de mars l'actu musicale est reléguée au second plan car des projets plus grands sont à l'oeuvre (on aura malgré tout droit à un retweet de Romain Pigenel). Le pape François ouvre un compte Instagram, Supreme ouvre une boutique à Paris (excellent papier à lire ici), le bar Céréaliste ouvre à Beaubourg et Jeff Nichols ouvre une nouvelle vanne de nostalgiose avec son film Midnight Special. Si l'on ajoute tout ça à la photo de Young Thug et Elton John qui défraie Twitter, nous ne savons plus sur quel pied danser. Trois mois seulement et déjà l'heure du burn-out, à deux clics de suivre l'exemple de cet homme qui choisit délibérément de détruire sa voiture boulevard Barbès


AVRIL

La RATP met enfin son Soundcloud à jour pour tous ceux qui, une fois rentrés chez eux, désirent réécouter le poème d'Oxmo Puccino entendu sur la ligne 3b entre Porte de Montreuil et Porte de la Chapelle. Toujours sur la planète rap français, depuis qu'il a vu le sort réservé à Phil Anselmo, M. Pokora décide de retirer ses tatouages de cou (une Swastika, faite une nuit de beuverie, dans un bordel de Phnom Penh ?) et se fend d'un post Instagram pour l'occasion : « Bye bye tattoo... #laser #session1 #çapique. Ps: Réfléchissez bien les plus jeunes... ». 

La playlist de 800 morceaux des années 90 que nous offre Nova sera bien nécessaire pour surmonter tous les drames du mois à venir : Patrick Sébastien est traîné dans la boue par Yann Moix sur le plateau de On n'est pas couché, Francis Lalanne taille un costard à tous les dictateurs en place dans le magazine Stylist (qui consacre au passage un dossier sur le « straight edge » dans le numéro d'avant), le clip « Spoon Me » de Elliphant & Skrillex symbolise l'horreur de 2016 en 3 minutes 45, ce que fera dans la foulée le film Jen & les Hologramme en 1h58, Christophe revient pour un duo avec Orties, NTM annonce sa reformation... 

Encore ?  Tous les génies se donnent rendez-vous chaque année en avril, maintenant vous le saurez. Et puisqu'on cause génies, c'est l'anniversaire du punk, 40 ans, yes ! Ça se fête et Rolling Stone nous propose donc son top des... 40 meilleurs albums punk ! Un classement aussi subversif que la pochette du nouveau Vincent Delerm (que nous recevons aussi au bureau), auquel il faudra rajouter le nouveau disque de Renaud, en plein coming-out oi! et A.C.A.B. (All Cops Are Bros). Preuve que ce n'est pas incompatible. Pendant ce temps-là, DJ Snake passe sur Arte (suce ça, Télérama) et dans un terrible alignement des planètes, le boss de BETC cite La Souris Déglinguée sur Clique.tv.


Point Merch : Eleven Paris a la bonne idée d'habiller sa vitrine à l'effigie de Metallica, situation cocasse qu'un Twittos bien connu des services de police parodie en remplaçant leur logo par la typo Burzum. Brain Magazine s'empare du buzz et le relaye sur sa « page pute », tout ça prend bien trop d'ampleur et la mort de Prince tombera juste à temps pour étouffer l'affaire et recentrer l'attention sur une problématique plus importante : le pourpre est-il une vraie couleur ou juste une variante du violet ? 



MAI

Les patrons de discothèques partent à l'assaut des « soirées électro », enfin ! Rendez-nous nos vraies boîtes de nuit, celles qui paient des impôts et défendent leurs murs à coup de 22 long rifle. « Pour 86% des Français, ça ne va pas mieux », et ce malgré la sortie en fin de mois dernier de l'excellent feelgood movie de Richard Linklater, Everybody Wants Some!!. Eh ouais, le refrain d'« Urgent » ne peut rien contre la liaison intime entre Soko et Kirsten Stewart, et celle plus tera-tera qui a réuni Jean Michel Jarre et Edward Snowden le temps d'un single... bluffant. Twitter continuer de tweeter, Azealia Banks se croit toujours dans un épisode de South Park, le gouvernement français lance le hashtag #chantetamarseillaise afin de pousser les « millenials » à se « réapproprier » l'hymne national, des étudiants en école de commerce lancent shotgun, une appli pour commander son verre à distance, avant d'arriver dans le club...  


Revenons à la vraie vie. Il fait beau et Celio en profite pour publier son guide du polo, inspiré par Pete Doherty et A$AP Rocky. La chanteuse de Lily Wood & The Prick préfère les T-shirts Cobra, à raison. Après avoir alimenté la polémique tout l'hiver, Jean-Luc Lahaye se confie enfin à Voici, plus d'inquiétude à avoir : il est féministe ! Mai avait commencé par un règlement de comptes musclé, et il finit de même, sous les pluies diluvi-haines des festivaliers de We Love Green, très remontées après l'orga : « Sympa les mecs vous croyez qu'il y a que des parisiens à votre festival moi je suis arrivé hier du sud ouest de la France et c'est trop tard j'ai pas de bottes fallait faire ce genre d'annonce avant bande de guignols ».



JUIN

Dans quel monde Vuitton ? Il n'y a bien que Kekra pour se poser la question. Le Parisien s'en pose une autre lui : « Qu'est-il arrivé au rap ? » Sans trouver visiblement de réponse. Les Verts n'en trouvent aucune non plus face à la crue qui touche la capitale, et dont les images époustouflantes font le reach du mois de la plupart des médias français. Et il n'y a évidemment personne pour couvrir la mort de wat.tv... bye bye tit' ange de la vidéo en ligne parti trop tôt. Les gens s'emmerdent à tel point qu'ils jugent bon de taper sur la marque EnfantsRichesDéprimés, griffe punk avec T-shirt à 300 euros pièce, ce qui reste nettement moins cher que Versace. Heureusement, l'Euro est là ! Et les supporters de la Perfide Albion reviennent enfin détendre l'atmosphère hexagonale franchement morose dans les rues de Lille et Marseille, avec leurs chants locaux et leur traditionnelle bonne humeur.

Côté culture, Cliff Martinez ne peut malheureusement pas grand chose pour sauver le nouveau film de Nicolas Winding Refn, Camion Blanc sort un pamphlet tant attendu sur la nouvelle chanson française (2000-2015 - Bobos et dépressifs), Justin Timberlake se heurte à la tweetsice, et « Camping 3 réalise le plus gros démarrage pour un film français depuis Les Ch'tis » ce qui pousse Konbini à se fendre d'un « Démerdez-vous avec ça », sans bien sur mentionner la subtile analogie Oasis/Carlos - Oasis/Liam Gallagher faite au milieu du film. Pause. C'est le Hellfest et c'est le moment pour Yann Barthès de dire au revoir aux « métalleux », sans oublier de nous embarrasser une dernière fois en nous expliquant ce qu'est un mosh-pit. Et alors que l'EDM nazi sort du bois, le mois se termine dans une chaleur torride, sur ce mail, aussi cryptique qu'effroyable : « Objet : Vitalic New EP - Contenu : Vide ».


JUILLET

Scoop 1 : Coeur de Pirate fait son coming-out. Scoop 2 : Coeur de Pirate est déjà en couple. Scoop 3 : Avec une femme transgenre. Scoop 4 : Qui n'est autre que Laura Jane Grace, du groupe Against Me! En France, Giorgio Moroder fait la première partie de Zazie au Grand Palais, et ce projet diabolique porte évidemment malheur au Onze national qui, malgré la chorégraphie « Hotline Bling » d'Antoine Griezmann, échoue avant la dernière marche. Nous avons perdu. Les Français se couchent triste en ce 10 juillet. Et noieront leur spleen tout le mois durant dans l'application Pokemon Go, qui contamine l'ensemble du territoire. Vous vous souvenez ?


Les photos du festival Pitchfork
viennent nous rappeler une nouvelle fois quel est l'évènement le plus déprimant de l'année. Richard Virenque qui, dans un des meilleurs entretiens parus cette année, nous avoue son amour pour « Billy Cheese » (la chanson de Michael Jackson) dans le magazine Pédale !, parvient à peine à nous remonter le moral. Il faudra toute la bonhommie de Gigi, le clown du Ragnard Rock (veillez toutefois à ce que votre look n'offense personne avant de vous rendre en festival, hein), pour nous esquisser un sourire baignés dans la torpeur caniculaire de ce mois de juillet.

Point merch : La nouvelle de la reformation des Ramones pour un dernier T-shirt était un hoax.


AOÛT

C'est officiellement l'été, saison idéale pour se replonger dans les documentaires ratés en début d'année, comme ce Capital Spécial DJ :



SEPTEMBRE

Sorti le 31 août dans la notoriété la plus totale, Nocturama est une parfaite collection capsule de l'année 2016. Lorsque Chief Keef raisonne dans le BHV (à ne pas confondre avec MisBHV, la nouvelle griffe hard-core), je quitte ma chambre en guise de protestation, laissant le streaming du film continuer à défiler. Je la regagnerai un peu plus tard après avoir pesé le pour ou le contre de ce postulat paru en début d'année : « Depuis les attentats, les Français plus détendus avec la torture. » Nouvelle étape franchie dans les noms de merde de la néo-pop : Minou, et son single « Hélicoptères ». Sortie du pilote de la future série Canal+ « Le clubbing parisien dans la tourmente » inauguré par le Nuba, qui refuse son entrée « aux monstres ». Une info curieusement non relayée dans la rubrique « la pensée du jour » de la newsletter Villa Schweppes. À des années lumières de ces préoccupations futiles, Corey Feldman donne un cours magistral de smurf et de mosh sur la chaîne américaine NBC. Pow ! 


OCTOBRE

« Drake bat Michael Jackson »... aux American Music Awards. Si on en a quelque chose à foutre ? Nope. « Edith Piaf aurait aimé PNL » ? Pareil. Frank Ocean s'est pointé à la Maison Blanche en Vans à damiers ? Balek. Sortie de l'album Mon Bataclan en bande dessinée ? Hum... Le retour de Justice sur scène, chroniqué dans Modzik ? Bon OK, c'est encore plus marrant que Gesaffelstein qui rouvre la porte des ténèbres. Stupeflip lance un crowfunding pour son nouvel album ? Très marrant aussi. Surtout que la somme récoltée est astronomique, et qu'on sait que... Non, gardons cette info sous scellé, on la ressortira à la libération. Alors que Joey Starr se détend en bonne compagnie dans le dernier spot Chevignon, « Le clubbing parisien dans la tourmente » diffuse son deuxième épisode : l'ouverture du Salo, anciennement Social Club. Irresponsable ! Pasolinien ! Fasciste ! Tout y passe. Cette fin du mois est marquée par un mail franc du collier et sans aucune ambiguité : « Objet : Remi Gaillard dans un clip de hard rock ».

NOVEMBRE



DECEMBRE

Trump et Leonard Cohen sortent peu à peu des trending topics, la nouvelle formule plus brandable du magazine Rockyrama fait son chemin chez les kiosquiers, Patti Smith va chercher le prix nobel de Bob Dylan, les Français à l'ONU se décident enfin à publier leur mannequin challenge, le site Jack continue tranquillement d'« emprunter » les concepts des autres, un ultime mail (le 16ème quand même) me demande de m'abonner à Gonzaï, mais... et le marché du disque dans tout ça ? Eh bien figurez-vous que Le Sébastien nouveau est arrivé (16ème album aussi) sort exactement le même jour que L'Ovni, coïncidence ? Ou vaste plan satanico-lobotomisant ? Jul nous fournit une ébauche de réponse sur Skyrock, comme son collègue Sch qui avait lancé l'année devant le même micro, afin de nous rappeler que les meilleurs rappeurs sont bien Marseillais (bien qu'ils ne freestylent jamais sans leur téléphone).

Du côté de Justin Bieber, rassurez-vous, tout baigne. « Sorry » a été désignée comme vidéo la plus vue en 2016, je vais de ce pas vérifier sur YouTube. Qui me suggère le dernier clip des Rolling Stones avec Kirsten Stewart, et par association de mots-clés, la bande-annonce de Rock'N'Roll, le prochain Guillaume Canet. Qui me laisse aussi perplexe que la lecture de ces huit mots à la suite : « Elodie Frégé et Nouvelle Vague reprennent les Ramones ». STOP. Il est 17h15, nous sommes le 15 décembre et ça putain de suffit comme ça.

Rod Glacial a quitté Twitter.